Fusillade de Newtown: un comité propose de démolir l’école Sandy Hook

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 12h33 HAE, le 11 mai 2013.

NEWTOWN- Un comité d’élus municipaux de Newtown, au Connecticut, a recommandé vendredi de démolir l’école primaire où 20 enfants et 6 adultes ont perdu la vie dans une fusillade en décembre.

Les 28 membres du comité ont voté à l’unanimité en faveur de cette proposition, qui prévoit aussi la construction d’un nouveau bâtiment sur le même site. Le projet sera soumis au conseil scolaire local puis aux électeurs par le biais d’un référendum.

Le comité avait réduit la liste d’options à trois: rénover l’école, en reconstruire une nouvelle au même endroit ou en bâtir une autre sur un terrain situé plus loin.

Selon un rapport, la reconstruction devrait coûter environ 57 millions $.

Si tout se passe bien, les travaux commenceront le printemps prochain et la nouvelle école ouvrira ses portes en janvier 2016.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’école primaire Sandy Hook n’a pas accueilli d’élèves depuis la tragédie.

Le matin du 14 décembre 2012, Adam Lanza a tué sa mère dans leur maison de Newtown avant de se rendre à l’école et abattre 20 enfants et 6 adultes avec une arme d’assaut. Il s’est enlevé la vie alors que les policiers arrivaient sur les lieux.

La fusillade, l’une des plus mortelles de l’histoire des États-Unis, a déclenché un débat national sur le contrôle des armes.

Les autorités n’ont pas révélé le motif possible de Lanza, se bornant à dire qu’il avait manifesté de l’intérêt pour d’autres tueries de masse et qu’il était un adepte des jeux vidéo violents.

* * *
D’autres articles sur la tuerie de Newtown et les armes à feu.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur