Festival culinaire de Stockholm: sauver la planète un plat à la fois

Avec la cheffe haïtienne Natacha Gomez

Les 18 chefs membres de Chefs Manifesto participant au festival Le goût de Stockholm 2019.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Chaque année, durant la première semaine de juin, le parc du centre-ville de Kungsträdgården, en Suède, se transforme en zone de sensations culinaires exceptionnelles.

Il s’agit du prestigieux Smaka på Stockholm «Le goût de Stockholm», festival épicurien spectaculaire marquant le début de l’été suédois. L’édition 2019 avait pour thème Combattre le gaspillage. Plus de 350 000 visiteurs ont assisté à l’événement festif et gourmand.

Près de 40 restos, parmi les plus impressionnants de Stockholm, ont servi divers plats traditionnels, tandis que plusieurs kiosques internationaux proposaient leurs créations exclusives issues de partout sur la planète.

Natacha Gomez au Centre de Germoplasme et propagation végétale, région des Nippes, Haïti.

Le festival culinaire tend à faire apprécier les aliments bios et produits locaux en appui à un mode de vie durable. Les entreprises participantes s’engagent à recycler autant que possible et maintenir Le goût de Stockholm au premier plan en tant que festival phare de la nourriture du monde.

Créations bio exotiques

Natacha Gomez, chef renommée originaire d’Haïti, fondatrice de l’entreprise Investa Haïti et créatrice de la marque 100% Lokal, a participé au festival Smaka på Stockholm 2019 en tant que chef membre de l’organisation Chefs Manifesto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Natacha Gomez au festival culinaire de Stockholm.

Ayant eu le plaisir de rencontrer Natacha à Cap Haïtien l’an dernier (voir mon reportage dans L’Express), j’ai eu l’opportunité de mener une entrevue avec elle à propos de sa récente expérience en Suède.

Mme Gomez a présenté deux créations culinaires en collaboration avec des collègues internationaux: le Bouyon Jaden (soupe du fermier) avec Dr Sandro Demaio, PDG de la Eat Foundation , et les Galettes de crudités aromatisées d’épices africaines et caribéennes en compagnie du chef nigérian Michael Elegbede.

Les chefs Natacha Gomez et Michael Elegbede.

«Nos créations étaient entièrement composées de produits alimentaires recyclables dans le but de combattre le gaspillage alimentaire. Nous n’avons utilisé que des aliments qui, sans notre créativité, auraient été jetés», fait remarquer Natacha.

Lors de sa participation au Smaka på Stockholm, la chef Gomez a contribué à plusieurs événements culinaires dont le fameux EAT Forum.

Chef Natacha Gomez & Dr Sandro Demaio.

Vivre de son jardin

Le Bouyon Jaden est constitué de poivrons verts, feuilles de moringa, tomates, graines de tournesol et poireaux.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«L’idée nous est venue de la réalité en Haïti et partout dans les Caraïbes où l’agriculteur vit de son jardin; le repas du jour provient essentiellement de ce qu’il trouve dans son jardin», explique Natacha.

Soupe du fermier.

Les chefs ont le pouvoir de créer une demande pour l’alimentation durable, l’intérêt autour des ingrédients bio.

Nous pouvons aider à changer notre système d’alimentation, à sauver la planète un plat à la fois, en disant non au gaspillage alimentaire et oui aux produits locaux, à modifier nos menus pour y promouvoir les produits saisonniers, selon la chef haïtienne.

Le moringa en feuilles séchées et poudre.

L’esprit d’entraide entre les chefs, le sens du devoir chez les Suédois à l’égard du zéro gaspillage, recyclage et de la promotion d’un mode de vie plus sain, sont autant de points forts qui m’ont permis d’apprécier Le goût de Stockholm, témoigne Natacha.

Tourisme culinaire

«Haïti a beaucoup à offrir en termes de produits disponibles à un prix abordable sur le marché. Par notre climat agréable toute l’année et la richesse de notre gastronomie, on peut redevenir la perle des Antilles», affirme Natacha.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Notre pays aspire à se repositionner sur la carte touristique. Nos traditions culinaires représentent un attrait indéniable pour les épicuriens de partout.»

Natacha Gomez entend poursuivre son engagement dans la promotion des produits locaux d’Haïti au pays et à l’international et œuvrer avec les groupes de pression afin d’assurer l’application des lois haïtiennes portant sur la traçabilité des produits haïtiens et leur transformation.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur