Femmes: de l’égalité au Jet7

Partagez
Tweetez
Envoyez

«En ce 8 mars, je nous invite toutes et tous à reconnaître non seulement les échelons gravis jusqu’à aujourd’hui, mais aussi ceux qu’il nous faut conquérir demain. Car si nous avons remporté de glorieuses victoires, notre lutte pour le plein épanouissement social, professionnel et économique de la femme, ici même en Ontario, doit se poursuivre avec autant de vision, de détermination et de conviction.»

C’est un discours empli d’espoir et de satisfactions qu’a prononcé Léonie Tchatat pour célébrer la Journée internationale de la femme. Un appel prononcé en présence du regroupement de femmes Jet7, dont elle est la fondatrice.

Créé il y a quelques semaines, l’organisme a pour objectif de promouvoir l’avancement des femmes sur les plans de l’égalité des sexes. Une notion que l’on retrouve au niveau social, mais également économique.

Pour autant, Léonie Tchatat souligne que le mandat de Jet7 n’est en rien comparable à celui de l’Association des femmes d’affaires francophones (AFAF): «L’AFAF réunit des femmes d’affaires qui sont des actrices majeures de leurs domaines respectifs. La Jet7 s’attaque à un autre défi: réunir des femmes qui partagent le désir de s’affirmer professionnellement et humainement, d’évoluer au sein de notre société.»

À ce jour, la Jet7 compte 12 membres, marrainées par Annie Dell, directrice régionale Centre-Sud-Ouest du RDÉE, et Éthel Côté, présidente du réseau Économie solidaire de l’Ontario. L’association compte également un parrain, en la personne de Ronald Bisson, fondateur de la société éponyme.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur