Faciliter l’intégration des «expats» français à Toronto

LePetitJournal.com

Partagez
Tweetez
Envoyez

Présent dans une quarantaine de villes à travers le monde, LePetitJournal.com, le célèbre média d’informations pour les expatriés francophones, vient tout juste d’arriver à Toronto.

Depuis le 2 février, Marie-Lise Piffard a en effet pris les rênes de la nouvelle édition de ce quotidien en ligne avec une petite équipe de pigistes bénévoles.

Elle s’engage à faire découvrir la métropole canadienne aux anciens et aux nouveaux expatriés francophones grâce à l’expérience et aux connaissances de ceux qui sont installés ici depuis plusieurs années, mais également des Ontariens francophones et francophiles.

Média d’informations générales et locales pour les Français vivant à l’étranger, LePetitJournal.com a vu le jour en 2001 à Mexico. Disponible gratuitement sur Internet, il offre aux lecteurs une synthèse de l’actualité de la communauté francophone locale et de l’actualité internationale, tout en donnant quelques conseils aux Français expatriés dans la zone couverte par l’édition.

Inspirée par Shanghai

Anthropologue de formation, Marie-Lise Piffard est ce que l’on pourrait appeler une habituée de l’expatriation. En 2010, elle met en veilleuse sa carrière dans les ressources humaines pour suivre son mari à Shanghai, où elle réside pendant quatre ans.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle découvre la ville, ses habitants, s’adonne à ses passions pour la peinture et la médecine chinoises, et devient une «fan» du Petit Journal de Shanghai en se liant d’amitié avec la responsable de l’édition.

En septembre dernier, Marie-Lise quitte la Chine pour le Canada et s’installe avec son mari à Toronto. Membre de l’association Toronto Accueil, elle commence à organiser des «flâneries» à travers les différents quartiers de la ville, ce qui lui permet de découvrir leur richesse.

Son amie de Shanghai lui suggère de lancer une nouvelle édition du PetitJournal.com à Toronto.

Elle hésite, mais se jette finalement à l’eau après avoir elle-même rencontré quelques difficultés à trouver des informations pratiques sur la ville regroupées en un seul endroit.

«J’ai remarqué que lorsqu’on arrive à Toronto, il y a plein d’informations que l’on trouve sur les sites internet comme ceux du Consulat, des PVTistes, de la Société d’histoire de Toronto, dans les médias, associations et autres… Mais c’est difficile de trouver une information en un seul point et surtout de poser des questions en ligne.» Où aller faire du ski? Quelle banque a un partenariat avec ma banque française? Où trouver un assureur pour mon appartement et ma voiture… si possible parlant français?

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle contacte alors Hervé Heyraud, directeur de l’intégralité des éditions du PetitJournal.com, et, ensemble, ils prennent la décision de lancer l’édition torontoise.

Gros défi

Un véritable défi pour Marie-Lise: «Il a fallu que je me forme sur plusieurs outils grâce à l’aide d’une équipe efficace, mais située à Bangkok, international oblige, et à un nouveau métier.»

Son objectif premier en lançant LePetitJournal.com à Toronto était de fédérer et de rassembler les gens autour de ce projet, ainsi que de créer des alliances avec d’autres médias.

Grâce au bouche-à-oreille, elle parvient à rassembler une petite équipe comprenant Eugénie Lambert, Ronan Le Guern, Anne-Claude Delatre, l’auteure de guides Nathalie Prézeau chargée d’une chronique sur les flâneries à Toronto, ainsi que quelques passionnés d’écriture qui profitent de leur temps libre pour rédiger des articles présentant des événements ayant lieu dans des quartiers parfois éloignés du centre-ville, comme Mississauga ou Makham: les expatriés ne sont pas tous regroupés dans le centre-ville.

Leur mission: fournir un maximum de renseignements aux expatriés francophones pour les aider à s’orienter dans l’ensemble du Grand Toronto et à s’y installer.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le site est d’ailleurs composé de plusieurs rubriques que l’on retrouve dans toutes les éditions du PetitJournal.com, auxquelles s’ajoutent des sous-rubriques locales permettant aux Français et francophones de Toronto d’afficher des petites annonces, de trouver des bons plans, des idées de sortie, des conseils et de rester au courant de l’actualité locale et internationale.

Selon Marie-Lise, LePetitJournal.com de Toronto ne cherche pas à concurrencer les autres médias francophones de la métropole canadienne, mais se veut au contraire «un grand réseau international d’échanges autour de la problématique de l’expatriation des francophones».

Et elle compte bien profiter des opportunités offertes par les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook pour accroître la visibilité de son édition torontoise.

Trois sources

LePetitJournal.com de Toronto devient ainsi la troisième source d’informations en ligne pour les Français venus s’expatrier dans la Ville-Reine.

Les PVTistes (jeunes Européens munis d’un permis Vacances-Travail) étaient en effet les premiers à s’être donnés pour mission d’aider les expatriés francophones à venir et à s’installer au Canada à travers la publication de tutoriels et de forums thématiques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ces derniers permettent aux «expats» d’exprimer librement leurs doutes, leurs craintes… ainsi que de poser des questions aux administrateurs et aux autres membres sur les préparatifs du voyage et sur leur ville de destination, les PVtistes couvrant l’ensemble du Canada.

À cela s’ajoute le site indépendant BonsPlansToronto.com fournissant aux francophones des informations sur les bonnes adresses de la métropole canadienne et sur ses principaux lieux touristiques, ainsi que quelques guides pour aider les voyageurs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur