Exceptionnels, les Raptors remportent le match 5!

99-105

La joie des fans des Raptors.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Raptors de Toronto ont gagné la rencontre la plus importante de leur histoire en s’imposant à Milwaukee lors du match 5 des finales de la conférence de l’Est.

Cette victoire donne l’occasion aux joueurs de Nick Nurse de conclure la série samedi à l’Arena Scotiabank. Une victoire sera synonyme de première finale NBA de l’histoire de la franchise canadienne. Tout un pays sera derrière les Raptors pour cette sixième manche.

Le fil du match

Milwaukee démarre fort avec un 11-3. Toronto perd des ballons et ne met pas dedans de loin. Comme lors du début du match précédent, Nick Nurse doit rapidement prendre un temps mort.

Ce dernier ne suffit pas à casser la dynamique des Bucks qui portent le score à 18-4 sur un alley oop de Giannis en contre-attaque suivi d’un tir d’Eric Bledsoe.

Il faut un plus de temps aux Torontois pour laisser passer l’orage et recoller à 10 points au terme du premier quart (32-22).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Avec un 12-2 dans le sillage de leur défense, les Raptors égalisent en début de deuxième quart. Les deux équipes ne se lâchent plus jusqu’à la pause. Milwaukee mène 49-46 à la mi-temps.

C’est au tour de la défense locale de se montrer au retour des vestiaires. L’attaque torontoise est limité à 5 points, pendant que les Bucks en inscrivent 13 pour prendre 12 longueurs d’avance (63-51).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est le moment que choisi Fred VanVleet pour se montrer. Il inscrit deux paniers à 3-points consécutifs qui lance un 9-0. L’adresse de loin est de retour. VanVleet en ajoute un, imité par Leonard (71-70). Au terme du troisième quart, Toronto est toujours sur les talons de Mikwaukee (75-72).

Une fin de match étouffante

Kawhi Leonard et Fred VanVleet prennent les choses en main en attaque. Toronto prend 4 points d’avance à 8 minutes de la fin sur un tir monumental de Kawhi (81-85). L’écart monte à +8 sur un dunk de Siakam en seconde chance (81-89).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La fin de match est irrespirable. Milwaukee parvient à revenir à 2 points sur un tir improbable à 3-points d’Antetokounmpo (90-92).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Raptors s’accrochent à leur avantage grâce à leur défense et des lancers francs provoqués. Le score est de 97-100 à 33 secondes de la fin. Siakam défend dur et provoque la perte de balle de Brogdon, validée après visionnage de la vidéo par les arbitres.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

— Toronto Raptors (@Raptors) May 24, 2019

La remise en jeu est bien négociée par les Torontois. Leonard trouve Lowry qui transmet à Siakam en évitant de subir la faute. Le Camerounais n’a plus qu’à conclure par un dunk (97-102). La victoire est assurée Toronto s’impose 99-105.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’analyse

La défense des Raptors, face à une attaque des Bucks devenue prévisible au fil de la série par son absence d’ajustement, a été la clé de la victoire dans ce match 5.

C’est cette défense qui a permis à Toronto de revenir dans le match après un début compliqué en attaque, en limitant leurs adversaires à 17 points en deuxième quart. C’est encore la défense qui leur a permis de revenir en troisième quart puis de passer devant et garder l’avantage dans l’ultime période.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Auteur de sa meilleur performance lors du match 4 avec 30 points, Khris Middleton a été limité à 6 points (2/9 au tir). Si le reste du cinq de départ a été au niveau (Giannis 24 points, Bledsoe 20, Brogdon 18, Lopez 16), c’est le banc qui a de nouveau été surclassé par celui des Raptors (15 -35).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

18 tirs à 3-points, nouveau record

Symbole de la domination des remplaçants des Raptors, Fred VanVleet a été auteur d’un match exceptionnel. Il a, à lui seul, inscrit plus de points que le banc adverse avec 21  marqués grâce à 7 tirs primés.

Ayant accueilli l’arrivé d’un nouveau né avant le match 4, il est depuis ce jour complètement transformé et affiche un pourcentage de réussite à 3-points de 87% sur les deux dernières rencontres!

L’adresse à 3-points a été l’autre secteur clé pour les Torontois. En difficulté dans ce domaine depuis le début des séries éliminatoires, VanVleet et ses coéquipiers ont inscrits 18 tirs primés, jeudi soir. Il s’agit tout simplement du record de la franchises en phase finale!

Enfin, difficile de ne pas évoquer le nouveau match énormissime de Kawhi Leonard. Pendant trois quart temps, il a semblé s’économiser en faisant jouer parfaitement ses coéquipiers, comme en témoignent ses 9 passes décisives (record en carrière).

Quand son équipe en avait le plus besoin, il a ensuite pris les choses en main en inscrivant 15 points dans l’ultime période. Il termine avec 35 points, 7 rebonds et 9 passes décisives. Il s’agit de son onzième match à plus de 30 points dans ces séries éliminatoires.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En une saison, il totalise plus de matchs à plus de 30 points que Vince Carter (5) et DeMar DeRozan (5) qui cumulent à eux-deux 16 saisons sous les couleurs de Toronto.

Les réactions

Kawhi Leonard (ailier Raptors): «Je n’ai pas peur de ces moments. Je les apprécie. C’est pour cela que j’ai travaillé tout l’été. Je sais la quantité de travaille que j’ai fourni. Je peux donc accepter le résultat, parce que je prends du plaisir et je donne tout ce que j’ai sur le terrain.»

Kyle Lowry (meneur Raptors): «(sur Kawhi Leonard) Le match qu’il a fait ce soir… C’était vraiment bon. Il était sur le devant de la scène. A l’extérieur. C’est une superstar, une superstar.»

Fred VanVleet (meneur Raptors): «(sur la naissance de son enfant) Je ne vais pas lui donner tout le crédit mais il a dû m’aider un petit peu.»

Les chiffres du match

Meilleurs marqueurs
Toronto: Leonard 35
Milwaukee: Antetokounmpo 24

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Meilleurs rebondeurs
Toronto: Siakam 13
Milwaukee: Brogdon 11

Meilleurs passeurs:
Toronto: Leonard 9
Milwaukee: Middleton 10

6: les Torontois ont bien pris soin du ballon en ne commettant que 6 pertes de balle. Les Bucks n’ont pas été si mal avec 11 ballons perdus, mais les Raptors ont été efficaces en rentabilisant parfaitement ces balles récupérées, à partir desquelles ils ont inscrits 19 points.

1126: avec 17 points inscrits, Kyle Lowry a désormais marqué un total de 1126 points avec les Raptors en séries éliminatoires, ce qui lui permet de passer devant DeMar DeRozan pour le plus de points marqués en phase éliminatoire par un joueur de la franchise canadienne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

— Toronto Raptors (@Raptors) May 24, 2019

Le francophone du match

On avait laissé Pascal Siakam sur un match 4 frustrant en raison des problèmes de fautes. On a, cette fois, retrouvé le Camerounais dans son élément, surtout en défense où son activité au rebond (13) et dans les aides défensives (3 contres) a été primordiale.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

— Toronto Raptors (@Raptors) May 24, 2019

S’il n’a pas été très adroit (5/15), il a tout de même contribué avec 14 points et deux tirs primés qui ont fait du bien à des moments importants du match.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toute l’actualité de la NBA à suivre chez notre partenaire Inside basket.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur