Évolution démo-linguistique et immigration

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) a tenu, le 19 novembre dernier, à l’Université d’Ottawa, sa cinquième rencontre annuelle, inscrite sous la thématique Évolution démo-linguistique et immigration au sein des communautés de langue officielle: pistes d’action actuelles et à venir pour les droits linguistiques constitutionnels.

Selon la directrice du PADL, Geneviève Boudreau estime que «le débat actuel que suscite l’immigration, au niveau législatif et juridique, et les répercussions de l’immigration sur la démographie au sein des communautés de langue officielle en situation minoritaire méritent que le PADL leur accorde une attention particulière.

L’immigration et la sensibilisation aux droits linguistiques constitutionnels sont indissociables. Une intégration réussie dans notre société canadienne, c’est l’apprentissage de nos langues officielles, de notre culture et de notre patrimoine, mais c’est surtout la compréhension des valeurs de notre pays et de ses fondements législatifs dont les droits linguistiques constitutionnels font partie intégrante.»

Le commissaire aux langues officielles du Canada, Graham Fraser, a abordé le sujet sous le prisme des services et communications des gouvernements, soit l’article 20 de la Charte canadienne des droits et libertés. Son homologue du Nouveau-Brunswick, Katherine d’Entremont, s’est penchée sur le lien intrinsèque entre l’immigration et la vitalité de la communauté francophone du Nouveau-Brunswick.

Quant au commissaire aux services en français de l’Ontario, François Boileau, il a présenté la situation en Ontario en lien avec la nouvelle définition inclusive de francophone, la définition d’ayant-droit en vertu de l’article 23 de la Charte et son impact sur le nombre d’ayants-droit en matière d’éducation.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’avant-midi s’est terminé avec les interventions de Me Guy Jourdain sur l’immigration au Manitoba et celle des professeurs Richard Bourhis, de l’UQAM, et Pierre Foucher, de l’Université d’Ottawa, qui ont exposé les impacts du déclin du système scolaire anglais au Québec.

La journée s’est poursuivie par un tour d’horizon des enjeux de l’immigration dans les communautés de langue officielle vivant en situation minoritaire, présenté par la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) et le Quebec Community Groups Network (QCGN) avec la présentation d’un portrait statistique par Jean-Pierre Corbeil, de Statistique Canada.

Enfin, un retour a été fait sur plusieurs projets initiés par des associations provinciales de juristes d’expression française pour sensibiliser les nouveaux arrivants à leurs droits.

Le Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) offre un appui financier pour des modes alternatifs de résolution de conflits et des recours judiciaires relatifs aux droits linguistiques constitutionnels. Le PADL fait également la promotion des droits linguistiques constitutionnels par l’entremise de l’éducation publique.
[email protected]

Le texte des principaux conférenciers est au lien Rencontre 2014 du PADL et au site du PADL

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur