Êtes-vous un leader d’action?


20 octobre 2015 à 11h01

Perdez-vous vos meilleurs employés? Est-ce que votre taux de rétention monte en flèche? Peut-être que vous ne leur portez pas assez attention, ou n’honorez pas vos engagements?
Ce n’est pas la fin du monde! Vos meilleurs employés peuvent revenir chez vous. Voici quoi faire pour y arriver.

Dites-leur qu’ils sont les bienvenus!

Si vos meilleurs employés sentent que vous les appréciez au moment où ils quittent, il y a des chances qu’ils reviennent.

Il y a une mise en garde, cependant. Vous devez corriger les problèmes qui ont motivé leur départ.

Forces et faiblesses

Pour ce faire, vous devez procéder à une analyse FFOC de votre entreprise. Vous devez connaître vos forces, vos faiblesses, vos opportunités ainsi que votre compétition. Voici quelques questions pour vous aider à démarrer:

Avez-vous des programmes de récompense pour vos employés?

Reconnaissez-vous leurs contributions ainsi que leur bon travail?

Vous souciez-vous de vos employés?

Embauchez-vous ou offrez-vous des promotions aux mauvaises personnes?

Honorez-vous vos engagements?

Avez-vous augmenté leur charge de travail sans modifier leur statut?

Il faut répondre aux questions ci-dessus et apporter les solutions qui s’imposent. Sinon, vos bons employés continueront à quitter, et ne reviendront pas, même si vous le leur demandez.

Faites-leur une contre-offre

Comprendre ce qu’il faudrait faire pour éviter que vos meilleurs employés vous quittent c’est leur demander pourquoi ils démissionnent.

Si vous pouvez leur offrir une meilleure offre que le concurrent, faites-le.

Cependant, vos meilleurs employés ne vous quittent pas nécessairement pour un meilleur salaire. Augmenter leur salaire pour les garder c’est comme utiliser un pansement sur une plaie ouverte. Vous devez corriger les problèmes qui sont à la racine de leur démission.

Gardez le contact

Lorsque votre meilleur employé vous laisse, vous ne devez pas brûler les ponts. Restez en contact sur LinkedIn, Twitter ou Facebook. Trouver des raisons de les sortir pour un café. Ainsi vous resterez en contact avec ce qui se passe dans votre secteur d’activités.

Plus important encore, voilà l’occasion de partager les changements que vous avez apportés aux situations qui l’ont poussé à partir.

Fournir d’excellentes références

Si vous êtes ouvert à accueillir votre employé, alors vous seriez probablement également ouvert à fournir d’excellentes références.

Allez au-delà de ce qui est requis par la loi. Écrivez sur la façon dont les tâches étaient exécutées. Démontrez que sa performance n’a pas passé inaperçue.

Le Leader en action ne se décourage pas par les inconvénients. Au contraire: il tourne le négatif en positif. Il est celui capable d’accueillir de grands ex-employés.

* * *
Aline Ayoub est présidente de la firme conseil Aline Ayoub HR Consulting. Elle offre des services de ressources humaines aux entreprises ainsi que du coaching individuel. Pour plus d’information, allez au www.ayoubhr.com ou contactez-la au 416-368-0720.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Vieux jeu: affronter les fantômes du passé

Jacques Godin et Anthony Therrien dans Vieux jeu.
Partie parfaite pour Jacques Godin
En lire plus...

17 octobre 2017 à 15h30

Champion de la conservation des sols

Eric Kaiser ne se doutait pas que ses pratiques allaient devenir exemplaires.
Eric Kaiser voulait seulement empêcher sa terre de disparaître dans la baie
En lire plus...

17 octobre 2017 à 15h21

On est de plus en plus «connecté» sur notre santé

Les médecins se méfient encore des bidules permettant à leurs patients de mesurer eux-mêmes leur état de santé. (Photo: Hamza Butt / Flickr / Creative Commons)
Applications capables de surveiller poids, tension, glycémie, alimentation, exercice...
En lire plus...

17 octobre 2017 à 14h44

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

ONU: on attend beaucoup du Canada

L'ambassadeur du Canada à l'ONU, Marc-André Blanchard.
Des objectifs de développement durable ambitieux
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h54

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur