Êtes-vous préoccupés par les atteintes aux libertés civiles?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Au Canada, il existe une coalition vouée à la défense des libertés civiles et des droits de la personne.

Ces droits et libertés sont énoncés dans la Charte canadienne des droits et libertés, les lois fédérales et provinciales comme la Déclaration canadienne des droits de la personne, la Loi canadienne sur les droits de la personne, les chartes provinciales des droits de la personne ou législation sur la vie privée.

Ils sont aussi codifiés par des instruments internationaux relatifs aux droits humains, comme la Déclaration universelle des droits de l’homme, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Créée à la suite des attentats terroristes de septembre 2001 aux États-Unis, cette Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles regroupe une quarantaine d’organismes non gouvernementaux, syndicats, associations professionnelles, groupes confessionnels, organisations environnementales, de protection des droits humains et des libertés civiles, ainsi que des groupes représentant des communautés immigrantes et réfugiées au Canada.

Chaque semaine, la Coalition diffuse gratuitement, par Internet, sa Revue de l’actualité, une rétrospective des nouvelles importantes concernant la sécurité nationale, la lutte contre le terrorisme et d’autres questions connexes. Si les atteintes aux libertés civiles vous préoccupent, vous avez intérêt à demander à recevoir cette documentation hebdomadaire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Vous apprendrez ainsi jusqu’à quel point des organismes comme l’agence américaine de sécurité NSA ont la capacité d’espionner la vie privée des citoyens.

Le site bilingue www.iclmg.ca permet aux internautes désireux de passer à l’action de signer des pétitions et de participer d’une façon tangible à différentes campagnes, par exemple, pour appuyer la protection des réfugiés, s’opposer à la déportation d’un réfugié ou au projet du gouvernement d’acheter une flotte de drones prédateurs pour les Forces canadiennes.

Depuis la création de la Coalition en 2002, Roch Tassé en est le coordonnateur national. Diplômé de l’Université d’Ottawa en sciences politiques, il a œuvré en travail social et en journalisme avant de se joindre, en 1985, à Inter Pares, une organisation non gouvernementale de coopération internationale basée à Ottawa.

Pendant près de 15 ans, il a été, en Amérique centrale, le responsable du programme de cet organisme dont l’emphase portait sur les processus de paix, la protection des réfugiés et le développement démocratique.

Le Coordonnateur national Roch Tassé peut être rejoint au bureau de la Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles: 338, rue Somerset Ouest, Ottawa K2P 0J9; téléphone: (613) 241-5298; courriel: [email protected]

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur