Entente de principe conclue avec les enseignants francophones

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Conseil des associations d’employeurs a conclu mercredi une entente de principe avec l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO). Il n’y aura donc pas de grève du zèle dans nos écoles ce vendredi 8 septembre.

L’accord reflète «la volonté de toutes les parties d’assurer la qualité de l’enseignement offert aux élèves de langue française en Ontario», selon l’ACÉPO et l’AFOCSC, les associations de conseils scolaires laïcs et catholiques.

Pour la partie patronale, la conclusion de cette entente de principe démontrerait la pertinence de la nouvelle formule de négociation dans le monde de l’éducation: des discussions tripartites gouvernement, associations de conseils scolaires et syndicats.

Les détails de cet accord seront rendus publics après que les membres du syndicat et les conseils scolaires en aient ratifié les termes à la mi-octobre. Lorsqu’acceptée, l’entente avec l’AEFO sera valide jusqu’aux prochaines négociations en 2017.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le président de l’AEFO, Carol Jolin, dit que l’accord avec la province est «très, très similaire» à ce qui a été accepté en principe par deux autres syndicats anglophones (le secondaire laïc et les catholiques), qui avaient obtenu une légère augmentation salariale.

«Cette entente est le reflet du travail conjoint de toutes les parties et démontre notre volonté commune d’assurer la réussite et le bien-être des élèves», commente Denis Labelle, président de l’ACÉPO. Son homologue de l’AFOCSC, Jean Lemay, rapporte que «cette ronde de négociations fut complexe compte tenu de la situation économique actuelle de la province».

La ministre de l’Éducation Liz Sandals a tenu à féliciter, en personne, les parties impliquées, tandis que des pourparlers se poursuivent en vue de ratifier des ententes provinciales avec d’autres syndicats œuvrant en éducation, notamment à l’élémentaire laïc anglophone.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur