Enfants pauvres: la volonté politique… où ça?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un rapport de Campagne 2000 révélait dernièrement que le Canada compte plus de 800 000 enfants pauvres, tirant de l’arrière en comparaison avec la plupart des autres pays industrialisés en ce qui a trait à la pauvreté de ses enfants. On avait pourtant promis au Parlement, il y a plus de 20 ans, d’éliminer la pauvreté des enfants avant 2000. Sept ans plus tard, il est tout de même aberrant et inacceptable de constater qu’aucune cible ni aucun échéancier n’ont été proposés.

Que dire maintenant de la pauvreté à l’international, celle qui tue des milliers d’enfants chaque jour et contre laquelle la contribution canadienne ne représente toujours que la moitié du taux ciblé par l’ONU pour les pays industrialisés, soit 0,7% du PNB? Encore une fois, une situation totalement inacceptable!

Afin d’éviter que les contribuables se demandent où est le sérieux ainsi que la volonté politique de nos élus, il est primordial que le Discours du Trône ne soit pas une autre occasion ratée de véritablement aider les plus pauvres, ici comme ailleurs sur la planète. À nos gouvernants maintenant de parler!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur