Elle sait: un deuxième album plus mature pour Gabrielle Goulet

Partagez
Tweetez
Envoyez

La chanteuse et musicienne Gabrielle Goulet, de l’Est ontarien, déjà plusieurs fois primée à seulement 24 ans, sort ce vendredi 31 mars son deuxième album country-pop-indie: Elle sait.

«Elle sait» maintenant que la vie n’est pas faite que de fleurs et de papillons (le titre de son premier album en 2013). Au contraire, ce nouvel opus carbure aux réflexions cyniques/réalistes provoquées par une rupture avec un amoureux à qui elle n’a plus rien à dire (l’un des titres).

Elle a réellement fantasmé à l’idée de mettre le feu à son garage, admet-elle en entrevue à L’Express. C’était le thème de son EP à succès Ton garage diffusé l’an dernier, inclus dans ce nouvel album de dix chansons appuyées par un banjo, une guitare basse et une batterie.

Elle lance son album sur le web, en direct de son ancienne école secondaire de Plantagenet (entre Ottawa et Hawkesbury), avec une performance exclusive de cinq nouvelles chansons, incluant son plus récent extrait radio Perdu l’envie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Parmi les autres titres du nouveau CD, mentionnons Le voisin d’à côté, inspiré de son déménagement en ville. «Je viens de la campagne où tout le monde se connaît», raconte-t-elle. «À Orléans, en banlieue d’Ottawa, je ne connaissais pas mes voisins, et il y en avait un qui avait l’air vraiment bizarre, dont j’ai essayé ici d’imaginer la vie.»

Gabrielle Goulet – dont le gérant est nul autre que Michel Bénac, du groupe Swing – veut ensuite partir en tournée, mais plusieurs dates restent à confirmer. Selon elle, il y a de bonnes chances qu’un ou deux festivals de la région métropolitaine de Toronto l’invitent cet été.

Gabrielle Goulet a remporté l’an dernier le prestigieux prix «Chanson de l’année SOCAN» lors du Gala Country 2016 à Montréal avec Juste toi. Elle avait été sacrée meilleure interprète féminine au gala des prix Trille Or en 2015. Au prochain gala, elle est en nomination pour le meilleur EP (Ton garage), la chanson primée (Pas plus que ça), et la meilleure conception visuelle (la pochette de Elle sait par Marc Girouard).

Gabrielle Goulet compose en anglais (au début) et en français (depuis qu’elle a «compris que c’était possible en Ontario»). Elle n’exclut pas une carrière bilingue, mais pour l’instant elle est déjà très occupée en français.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur