Écrivaine, représentante de la Reine, militante

Partagez
Tweetez
Envoyez

Trois photos de personnalités franco-ontariennes accompagnées de trois courtes biographies: saurez-vous rendre à chacun le parcours qui l’a rendu célèbre au sein de notre communauté?

1. Je suis née le 30 janvier 1947 à Hawkesbury (Ontario). J’ai publié mon premier recueil de poésie, Au soleil du souffle, en 1979, suivi par Coïncidences secrètes en 1985. Je suis la première francophone à remporter le prix Trillium du gouvernement de l’Ontario pour mon recueil Tant de vie s’égare (1994). En 1995, je publie La Voyageuse, suivi de La Vie Rouge (1998) et de La lumière et l’heure (2004).

Presque tous mes recueils sont accompagnés d’œuvres d’artistes, notamment de Marie-Jeanne Musiol (Gatineau), de René Derouin (Québec), de Paterson Ewen (Toronto), de Cyrill Bonnes (Paris) et de Réjine Halimi (Paris). Je suis critique littéraire pour l’émission Panorama, à TFO. Qui suis-je?

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

2. Je suis née le 2 avril 1939 à Saint-Roch-de-l’Achigan (Québec). D’abord enseignante, j’ai travaillé comme animatrice à Télé-Métropole (1973-1977 et à Radio-Canada (1977-1981). J’ai été élue Femme de Mérite par le YMCA de Montréal et Femme de l’année par la revue Châtelaine en 1994. Le 30 janvier 1997, je deviens le 27e lieutenant-gouverneur du Québec. Poste que j’occupe jusqu’au 7 juin 2007. Qui suis-je?

3. Née le 2 février 1899 à Lefaivre (Ontario), je suis engagée comme institutrice de français à Pembroke en 1923. L’ambiance créée par la promulgation du Règlement XVII exacerbe les tensions au point que, peu après mon arrivée, les autorités anglophones décrètent mon renvoi. On crée alors une école libre nommée École Jeanne d’Arc en mon honneur.

On m’a par ailleurs affublé de deux surnoms, «héroïne de Pembroke» et «Pucelle de Pembroke». Je suis morte de tuberculose le 2 mars 1930. Aujourd’hui, une école secondaire (Pembroke), une école primaire (Toronto) et un centre de la petite enfance (Ottawa) portent son nom. Qui suis-je?

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur