Économie sociale: «La meilleure façon de s’enrichir, c’est de partager»

The Smart Woman invite un ex collaborateur de Barack Obama

Thione Niang à The Smart Woman

Darine BenAmara et Thione Niang pour le nouvel événement de la plateforme The Smart Woman, mercredi 7 novembre.


8 novembre 2018 à 13h00

Comment permettre aux femmes de monter leur entreprise? C’est la question à laquelle plusieurs intervenants ont tenté de répondre lors du deuxième événement de la plateforme The Smart Woman, Business with impact, qui s’est tenu mercredi 7 novembre à Toronto.

Parmi eux, Thione Niang, l’un des architectes des campagnes présidentielles de Barack Obama en 2008 et en 2012. Invité par la fondatrice de The Smart Woman, Darine BenAmara, il est venu offrir son expertise sur les valeurs entrepreneuriales d’aujourd’hui, ainsi que sur «l’économie sociale» qui, selon lui, est essentielle.

Thione Niang, un parcours fulgurant

Né au Sénégal dans une famille modeste de 28 enfants (!), Thione Niang est l’archétype du «self-made man». En 2000, après plusieurs tentatives d’obtention de visa, il parvient à émigrer aux États-Unis avec 10 000 francs CFA en poche… l’équivalent de 20 dollars.

Thione Niang à The Smart Woman
Thiona Niang, entrepreneur social, auteur et stratège politique.

Grâce à ses petits boulots, il commence des études d’administration publique. Passionné de politique, il gravit petit à petit les échelons du Parti démocrate à Cleveland, jusqu’à atteindre le poste de président des jeunes démocrates de l’Ohio.

Il rencontre Barack Obama en 2006. L’année suivante, il devient le co-président de sa campagne pour les moins de 40 ans. En 2011, le Center for American Progress le nomme parmi les dix jeunes activistes noirs les plus audacieux aux États-Unis.

Finalement, en 2015, le président Barack Obama et le secrétaire général à l’énergie lui confient le poste d’ambassadeur du ministère américain de l’Énergie. Il est alors représentant des minorités dans le secteur de l’énergie.

Impacter positivement les communautés

Fort de sa fulgurante ascension sociale, Thione Niang fait le choix du partage. «L’idée de l’économie sociale, popularisée par Uber, c’est de faire de l’argent en aidant les autres. C’est un système où tout le monde est gagnant, et où les gens prennent le pouvoir.»

Thione Niang à The Smart Woman
Les 15 clés du succès de l’entrepreneuriat social, de Thione Niang.

Ainsi, il aide tout d’abord les jeunes entrepreneurs à se développer via son organisation Give1Project.

Avec le projet Akon Lighting Africa, il participe au développement d’une technologie basée sur l’énergie solaire afin de garantir aux villages africains un accès abordable à l’électricité. Il se bat également pour que ces derniers aient l’accès à l’eau avec Solektra International.

Enfin, il créé la plateforme Jeufzone pour la production, la commercialisation et la distribution de produits agricoles locaux en Afrique. «Mon but était de créer une entreprise qui impacterait positivement les communautés», explique-t-il.

Thione Niang a donc partagé son expérience lors de l’événement Business with impact. Ses conseils sont issus de son quatrième livre: Les 15 clés du succès pour l’entrepreneuriat social.

Surmonter les obstacles

«Les femmes font face à deux problèmes principaux: la difficulté de réseauter et la difficulté d’accéder à un financement pour lancer leurs entreprises», explique Darine BenAmara. Afin de leur proposer des solutions, la créatrice de la plateforme a fait venir différents experts.

Thione Niang à The Smart Woman
Darine BenAmara et Thione Niang.

«L’objectif est de leur montrer quels sont les fonds disponibles auxquels elles peuvent prétendre et comment y accéder; comment développer leurs idées d’entreprise; comment surmonter les blocages psychologiques qui les empêchent d’avancer dans leurs projets.»

Pour cela, les intervenants ont pu organiser des ateliers pratiques. À noter que ces derniers étaient pilotés majoritairement par des hommes cette fois-ci. «Il y a beaucoup d’hommes qui soutiennent les femmes et on en parle peu. Je pense qu’il faut les inclure dans le processus», affirme Darine BenAmara.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Un vent du Nord nous atteint

contes et légendes Finlande
Un vent d'hiver nous arrive tout droit de Finlande, avec des Légendes des pays du Nord, un superbe ouvrage artistique publié à l'occasion...
En lire plus...

13 janvier 2019 à 11h00

L’étau sociolinguistique de la Conquête

roman
L’homme au regard de lion, le tout dernier roman du prolifique Pierre Chatillon, couvre une demi-douzaine d’années dans la vie de son héros Yvon...
En lire plus...

13 janvier 2019 à 9h00

Quiz: Janvier

janvier - 13 janvier
Le mois de janvier est nommé en l’honneur du dieu romain... et d'autres curiosités sur le premier mois de l'année.
En lire plus...

13 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur