Ebola: quarantaine discutable

Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est un appel aux politiciens pour qu’ils se calment le pompon, qu’ont lancé sept médecins dans le New England Journal of Medicine. À l’origine de leur colère, il y avait l’annonce le 22 octobre que des gouverneurs américains allaient mettre en quarantaine tout travailleur de la santé rentrant d’Afrique de l’Ouest. Une infirmière visée par un tel ordre, Médecins sans frontières et les médias, ont tous contesté l’absurdité et l’inutilité du geste. «Les travailleurs de la santé qui risquent leur vie pour aider les autres, contribuent également à bloquer l’épidémie à sa source. Si nous ajoutons des barrières qui rendent plus difficile pour des volontaires de revenir dans leur communauté, nous nous nuisons à nous-mêmes.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur