Dundas Square, le Times Square de Toronto?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Depuis quelques années, Dundas Square est de plus en plus animé. Concerts, projections de films, festivals et marchés artisanaux font battre le cœur de la ville et valorisent le quartier Dundas & Yonge.

D’après la municipalité, il s’agit de la première destination des visiteurs de Toronto. Le projet de réhabilitation de la rue Yonge a été initié en 1996 par un partenariat entre des commerçants, des résidents et la ville de Toronto.

Accordant une importance exceptionnelle à ce projet, le conseil municipal a pris des dispositions particulières pour mener à bien cette mission. Ainsi, un bureau de gestion composé de huit personnes a été créé pour faire fonctionner le Dundas Square. Le Conseil municipal de Toronto a approuvé ce projet de développement en 1998. Le premier bureau Yonge & Dundas a été nommé en 2001. Le Dundas Square a ouvert officiellement en 2003.

Depuis cette date, de nombreuses animations ont lieu régulièrement. Le dernier événement comprenait des présentations dans le cadre du festival Juste Pour Rire. Déjà très populaire à Montréal – véritable industrie du rire déjà multinationale – l’antenne torontoise de ce festival connaît des débuts prometteurs.

D’après Patrick Carnegie, directeur de la programmation et des événements du Dundas Square, il fallait «revaloriser le quartier en créant un environnement sûr et animé, en impliquant la communauté». C’est dans cette optique qu’a été créé ce nouvel espace public.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cette place s’est vue conférer une fonction similaire à celle de Nathan Phillips Square mais en autorisant les activités commerciales. Le directeur de la programmation explique que des entreprises privées du quartier financent, avec la coordination du bureau, la gestion des problèmes de sécurité ou de nettoyage.

La ville et le bureau Yonge & Dundas produisent la plupart des événements, dont l’un des plus célèbres, la Nuit Blanche, en octobre. Les événements produits par la ville sont prioritaires, mais des associations peuvent demander à réserver le Dundas Square pour certaines dates «sur la base du premier venu premier servi». Ainsi, Afrique Nouvelles Musiques y a récemment organisé son festival Bana Y Afrique qui se déroule en ces lieux depuis 3 ans.

Bien que le Square soit géré par un bureau particulier, les associations qui l’utilisent pour leurs activités sont censées les promouvoir elles-mêmes. La ville n’annonce que les événements qu’elle produit.

Bien que beaucoup de Torontois ne soient pas au courant de toutes les activités qui se déroulent sur cette place, selon Patrick Carnegie «le nombre d’événements accroît, tout comme la fréquentation de l’endroit». Il ajoute que l’initiative, qui a 5 ans, est encore récente et que «le bureau de gestion cherche constamment à améliorer ses relations avec les associations et les commerces».

À l’évocation d’un «Times Square version Toronto» concernant le Dundas Square, il répond que ce n’est pas l’objectif et préfère la comparaison avec une place plus calme, de type «européen»…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur