Dix bougies et une nouvelle directrice pour Atout France

Partagez
Tweetez
Envoyez

«Toronto a beaucoup de potentiel, comme un certain nombre de villes côté anglophone», considère Armelle Tardy-Joubert, nouvelle directrice d’Atout France au Canada. L’organisme privé opérateur de l’État français en ce qui concerne le tourisme, organisait à l’occasion de son 10e anniversaire, une rencontre à la pâtisserie Nadège à l’intersection Queen Ouest et Gore Vale.

Chez Atout France depuis 7 ans, Armelle Tardy-Joubert est arrivée de Paris, où elle occupait le poste de directrice Marketing communication et partenariats, le 4 janvier dernier.

La célébration du 10e anniversaire de l’organisme à Toronto, où elle se rendait pour la première fois, lui a permis de rencontrer des partenaires et membres de l’industrie touristique officiants dans la Ville-Reine.

En juin dernier, Atout France, dont le siège se trouve à Montréal, a défini sa stratégie sur les 10 prochaines années. Si l’organisme entend bien renforcer les acquis dans la province du Québec, où le tourisme vers la France est déjà bien développé, une grande partie de cette stratégie sera consacrée à la promotion de la France en Ontario et dans les autres provinces anglophones.

Pour cela, l’organisme veut attirer davantage de partenaires français du côté anglophone.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Il y a beaucoup de gens qui aiment la culture, l’art de vivre français. Beaucoup aussi n’ont pas conscience que la France est un grand pays, pas par la taille, mais par le nombre de communes notamment. Il y a 36 000 communes, beaucoup de petits villages, de villes où il y a énormément à découvrir, des villes qui ont toutes des architectures différentes, un patrimoine culturel différent…», rappelle Armelle Tardy-Joubert qui entend bien faire passer le message à travers le pays.

La nouvelle directrice va donc suivre le plan défini pour les 10 ans, mais elle y apportera sa touche personnelle, en matière de communication notamment: «On va sûrement apporter des changements dans la manière de communiquer, entre autres avec la newsletter. Il faut communiquer différemment selon le besoin, les tours opérateurs doivent connaître en premier les nouveaux tarifs des hôtels par exemple, les journalistes doivent être au courant des événements en premier. Avant on envoyait la même newsletter à tout le monde, là on va faire en sorte de s’adapter aux besoins de chacun».

Concernant le public que l’organisme veut attirer, il n’y a pas un profil particulier. Atout France attache beaucoup d’importance à la diversification des activités et personne n’est oublié.

Aussi bien une clientèle aisée qui préférera les palaces 5 étoiles que les jeunes qui privilégieront peut-être des hôtels plus basiques ou des auberges de jeunesse, en passant par les familles qui ont besoin d’activités appropriées.

Cependant, la nouvelle directrice souligne le fait que «les jeunes font l’avenir, s’ils viennent et qu’ils apprécient la France ils y retourneront». En ce qui concerne la cible «famille», elle considère qu’elle n‘est pas encore assez exploitée: «C’est difficile de payer des billets d’avion pour toute une famille, donc il faut pousser nos adhérents à travailler sur les tarifs et à mettre en place des activités pour attirer cette clientèle».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Parmi les choses qui peuvent attirer les familles, elle cite les garderies, la présence de surveillants de piscine ou l’organisation de visites guidées à vélo.

D’autres aspects qui relèvent plutôt du culturel peuvent paraître anodins, mais sont en réalité assez importants et ne peuvent pas venir à l’esprit de quelqu’un qui ne connaît pas le marché canadien.

Ainsi, les Croisières Parisiennes, partenaire d’Atout France, ont mis en place des croisières sur la Seine avec un dîner à 18 h, heure à laquelle aucun français ne penserait à être à table!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur