Diversité et Futur ou l’essor d’une association africaine engagée

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un proverbe dit qu’aussi longtemps que les antilopes n’auront pas leur historienne, les récits de chasses tourneront toujours à la gloire du chasseur. L’historienne des antilopes s’appelle dorénavant Diversité et Futur, une nouvelle association africaine francophone de la Ville-Reine qui s’illustre en ce moment par ses actions dédiées à la célébration du mois de l’histoire des Noirs.

Cocktail à l’Alliance française, projection de documentaire sur les Noirs dans les camps Nazis suivit de débats, spectacles de tam-tam, chorale, lecture de poèmes sur la femme noire ou encore exposé sur le rôle du jazz pour sortir de l’esclavage en Amérique du Nord, c’est un début prometteur et encourageant pour cette nouvelle association qui a profité du mois de l’histoire des Noirs pour commencer ses actions.

Fondé par un jeune homme d’origine camerounaise très engagé dans la cause africaine, Diversité et Futur a vu le jour au début de l’année dernière. «Quand je suis arrivé au Canada en août 2005, j’ai voulu créer une association sur le modèle de ‘‘La jeunesse d’origine africaine’’ que je présidais en Suisse. Je voulais apporter quelque chose de différent dans la francophonie et la communauté africaine de Toronto, nourri de l’expérience d’Africains venant de partout dans le monde», explique Yves Francis Danteu, président et fondateur de Diversité et Futur.

«Tout le monde me disait que ce serait très difficile, que je venais juste d’arriver, que je ne connaissais personne et que la francophonie était un monde très complexe.»

Yves Francis décide alors de prendre 6 mois d’observation pour se concentrer sur son projet. Six mois et une motivation qui vont se révéler fructueux puisque cela va lui permettre de rencontrer «de bonnes personnes avec de bonnes idées» et de se lier avec l’ACFO-Toronto, la Passerelle, le Centre francophone ou encore le Consulat Général de France à Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est avec le soutien de ces partenaires que Diversité et Futur devient un organisme sans but lucratif avec pour mandat de créer plusieurs pôles d’intérêts pour aborder les enjeux passés, actuels et futurs ainsi que les facettes cachées des réalités multiples qui caractérisent les Africains et les Afro-descendants.

Si la première action de cette association qui compte six personnes dans son conseil d’administration et 40 membres a été de célébrer le mois de l’histoire des Noirs, d’autres projets sont à l’étude comme créer deux ou trois événements supplémentaires dans l’année pour prolonger l’activité de mémoire.

Dans un autre registre, l’association désire aussi s’attaquer au problème de décrochage scolaire observé chez les jeunes Noirs. Pour cela Yves Francis Danteu projette d’inviter un écrivain d’inspiration africaine dans des écoles qui parlerait du processus de création d’un roman et animerait par la suite des ateliers pour tous les élèves.

Pour plus d’informations: [email protected]

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur