Deuxième revers de suite pour les Maple Leafs qui s’inclinent en prolongation

Les Flames gâchent la soirée de David Rittich et l'emportent 3-2

Une deuxième défaite en autant de soirs pour les Maple Leafs. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Suite à une décevante performance à Montréal lundi, les Maple Leafs étaient de retour à domicile mardi soir et tentaient de renouer avec la victoire. Ils recevaient la visite des Flames de Calgary pour une dernière fois cette saison.

Alignement

Acquis de ces mêmes Flames dimanche, c’est le gardien David Rittich qui était devant le filet pour les Leafs. L’entraîneur Sheldon Keefe a dit quelques heures avant la partie qu’il avait eu une conversation avec son nouveau joueur. « Il n’a pas hésité du tout. Il voulait jouer et il est excité. » 

Le vétéran Jason Spezza qui devait disputer son 100e match avec les Maple Leafs n’était pas de la formation. Keefe avait laissé sous-entendre en après-midi qu’il y aurait des décisions d’avant-match. C’est donc Scott Sabourin qui a été inséré dans la formation. Scott Sabourin a disputé 35 parties dans la LNH en carrière et effectuait ses débuts avec les Leafs, lui qui a signé un contrat à deux volets avec l’organisation en février dernier. 

Premier match dans l’uniforme des Leafs pour Scott Sabourin. Photo: Chris Young

Les visiteurs ouvrent la marque

Les Flames se sont rapidement inscrits au pointage à 4:34 du début de première période lorsque Juuso Vilamaki, laissé complètement sans surveillance dans l’enclave, a facilement déjoué le gardien David Rittich qui n’y pouvait rien.

Toronto égalise

Zach Hyman est venu créer l’égalité quelques instants plus tard alors que son tir s’est faufilé entre le poteau et le gardien des Flames Jacob Markstrom pour se retrouver dans la lucarne. Un 15e but cette saison pour le vaillant attaquant qui sera agent libre à la fin de la présente campagne. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Bagarre

Milan Lucic, qui disputait un 1000e match en carrière, a jeté les gants contre le nouveau venu Scott Sabourin. Le vétéran Lucic a dit qu’en voyant que Sabourin serait sur la glace, il était presque certain que Sabourin essayerait de se battre. 

Milan Lucic a fait un tour de patinoire seul avant la rencontre pour célébrer son 1000e match. Photo: Chris Young

Un deuxième rapide

Les Flames ont repris les devant à 34 secondes après le début du deuxième vingt grâce à un but en avantage numérique de Elias Lindholm. Les hommes de Darryl Sutter profitaient d’une pénalité à Mitch Marner pour reprendre l’avance grâce à un puissant tir dès la mise en jeu qui a touché la cible. 2-1 Calgary

Alex Kerfoot

Les Maple Leafs ont à nouveau nivelé la marque lorsque le tir de l’enclave d’Alex Kerfoot a trompé la vigilance du gardien des Markstrom. Kerfoot, dont le nom circulait beaucoup dans les rumeurs de transaction, a donné raison à la direction de l’avoir gardé. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Un 7e but et 18e point cette saison pour Kerfoot. Photo: Chris Young

Les 2 gardiens n’ont rien laissé passer suite au but de Kerfoot et les 2 équipes se sont dirigées en prolongation.

Prolongation

Comme ils l’ont fait tout au long de la partie, les adversaires ont continué dans leurs habitudes en marquant rapidement en période de temps supplémentaire. Johnny Gaudreau s’est retrouvé en échappée devant David Rittich qu’il a facilement déjoué pour donner la victoire à son équipe. Marque finale, 3-2 Calgary.  

Johnny Gaudreau a gâché la soirée de son ancien coéquipier Rittich. Photo: Chris Young

Échos de vestiaires

L’avantage numérique des Maple Leafs est en panne, l’équipe à seulement compté 2 buts en avantage numérique lors des 18 dernières parties. « Nous ne sommes pas aussi au diapason que nous le voudrions. Nous devons trouver une façon d’être prêts quand nous avons ces opportunités et capitaliser », disait le capitaine John Tavares après la défaite. 

Questionné sur sa bagarre avec Milan Lucic, le nouveau venu Scott Sabourin a dit: « Je l’ai félicité pour son 1000e match et je lui ai tout simplement demandé s’il voulait se battre. Il a accepté. »   

Le gardien David Rittich a admis avoir eu un peu de difficulté à s’adapter durant le match et que c’était une partie émotive. « C’était difficile. J’ai joué à Calgary 4 ans et j’ai des amis pour la vie là-bas. C’était dur et le pire est que nous avons perdu. Durant la première période, j’avais peur des joueurs en bleu. C’était bizarre, mais je me suis habitué. Je suis reconnaissant d’être ici et d’avoir cette opportunité. »   

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
David Rittich lors de son dernier match à Toronto avec Calgary. Photo: Chris Young

« J’ai trouvé qu’il était bon devant le filet. Il a fait quelques gros arrêts et il n’avait aucune chance sur aucun des buts. Je pense qu’il a très bien fait », a pour sa part dit l’entraîneur Sheldon Keefe après la rencontre.

Les Maple Leafs seront de retour à l’Aréna Scotiabank jeudi soir pour y affronter les Jets de Winnipeg avant de partir pour un voyage de 6 matchs à l’étranger. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur