Des subventions pour la protection des Grands Lacs

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le gouvernement de l’Ontario sollicite les groupes communautaires pour qu’ils contribuent à protéger, à remettre en état et à améliorer les Grands Lacs en déposant une demande de subvention auprès du Fonds d’action communautaire pour la protection des Grands Lacs.

Créé depuis déjà quatre ans, le Fonds prévoit une subvention pouvant atteindre 25 000 $ pour les organismes à but non lucratif, les écoles, les collectivités des Premières Nations et des Métis, ainsi que d’autres groupes locaux dans le cadre de projets qui ont un avantage environnemental direct sur les Grands Lacs.

Le Fonds soutenait des projets et des activités antérieurs comprenant notamment :
– la plantation d’arbres;
– la création de jardins pluviaux;
– la remise en état d’habitats situés en terres humides;
– la surveillance d’espèces envahissantes;
– le nettoyage de plages ou de berges;
– la naturalisation de berges et de rivages.

Les demandes seront acceptées jusqu’au 23 octobre 2015.

«J’encourage vivement les personnes à devenir les protecteurs locaux de leurs lacs», de dire le ministre de l’Environnement Glen Murray. Le Fonds d’action communautaire pour la protection des Grands Lacs «donne aux collectivités la possibilité d’entreprendre des activités qui changeront vraiment les choses pour l’environnement, tout en rassemblant leurs membres autour d’un objectif commun.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Non seulement reconnaît-il et soutient-il nos champions régionaux des Grands Lacs, mais il leur donne également la responsabilité de contribuer à remettre en état, à protéger et à conserver nos Grands Lacs, afin qu’on puisse boire leur eau, y nager et y pêcher.»

Cette année, le Fonds octroiera 1,5 million $ au total à des projets admissibles.Depuis 2012, 4,5 millions $ ont été accordés à 221 projets communautaires dans les régions des bassins versants des Grands Lacs, notamment le bassin du fleuve Saint-Laurent et la rivière des Outaouais.

Les projets doivent être terminés au plus tard en février 2017.

Depuis 2012, plus de 11 000 bénévoles ont aidé à planter 85 125 arbres, à mettre à l’eau 2 133 poissons, à créer ou à améliorer 643 kilomètres de sentiers et à recueillir 586 sacs d’ordures.

C’est dans le bassin des Grands Lacs de l’Ontario que se déroule 40% de l’activité économique du Canada et que se trouvent 95% des terres agricoles de l’Ontario.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur