Des milliers de «cadeaux de survie» via l’UNICEF

Partagez
Tweetez
Envoyez

En 2014, la vie d’un grand nombre d’enfants a été bouleversée par un nombre sans précédent de crises humanitaires. De l’Afrique de l’Ouest jusqu’au Moyen-Orient, les conflits et les situations d’urgence en matière de santé ont sévi.

En cette période des Fêtes, l’UNICEF invite les gens de Toronto à continuer de faire preuve de générosité envers les enfants du monde entier par l’entremise de son programme de Cadeaux de survie.

L’année dernière, les résidentes et les résidents de Toronto ont acheté 4 599 de ces cadeaux qui transforment des vies, pour une valeur totale de 202 923 $, afin de venir en aide aux enfants vulnérables. Le cadeau le plus populaire était le Plumpy’nut, un aliment thérapeutique essentiel à la survie des bébés et des enfants qui souffrent de malnutrition (10$).

«Les Torontois et les Torontoises continuent d’être d’importants bienfaiteurs pour les enfants du monde entier chaque fois qu’ils offrent un de ces cadeaux, que ce soit du Plumpy’nut, des moustiquaires pour le lit, des fournitures scolaires, ou autres choses, même des ballons de soccer», a déclaré Sharon Avery, la chef du développement d’UNICEF Canada.

Le cadeau Envoyez un enfant à l’école couvre les droits de scolarité et des fournitures scolaires pour un enfant (80 $).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le cadeau Mettez fin au mariage d’enfants permet de soutenir des programmes de défense et d’éducation des jeunes filles (100 $).

Le cadeau Réinsertion sociale d’un enfant soldat procure éducation, formation professionnelle et soutien psychosocial à un ancien enfant soldat (94 $).

«C’est formidable d’entendre des parents raconter qu’ils s’assoient avec leurs enfants et choisissent des cadeaux relatifs à l’éducation pour offrir au personnel enseignant, comme des manuels et des fournitures scolaires, ou encore, des moustiquaires pour le lit ou des vaccins qu’ils offrent à un membre de leur famille qui travaille dans le domaine de la santé. C’est un excellent moyen d’enseigner la générosité aux enfants et de leur expliquer comment vivent leurs semblables dans d’autres régions du monde, et ce, tout en transformant la vie d’enfants dans le besoin», explique Sharon Avery.

www.unicef.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur