Des milliards de planètes errantes?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Imaginez une planète sans soleil. Il y fait toujours nuit, et froid, parce qu’elle erre dans le cosmos, sans être attachée à une étoile. On a longtemps cru que l’existence des étoiles et des planètes allait de pair, puisqu’elles naissent au milieu du même nuage de gaz et de poussière.

Mais les théories plus récentes laissent croire que des milliards de ces planètes errantes pourraient être éparpillées dans notre galaxie. La nouvelle série documentaire Cosmos y faisait allusion dans son premier épisode.

Mais pourquoi s’y intéresser alors qu’on a déjà du mal à découvrir des planètes plus intéressantes, celles qui gravitent autour d’étoiles? Pour la même raison, explique la blogueuse Nadia Drake: si on réussit à développer la technologie permettant de détecter une planète juste par sa chaleur interne (si elle en a), ou par sa gravité, il deviendra du coup plus facile de détecter les planètes qu’on a du mal à voir parce que leur étoile trop brillante nous aveugle.

Ça ne devrait plus tarder: les plus optimistes des astronomes prétendent qu’on serait sur le point de pouvoir détecter des planètes errantes aussi «petites» que Neptune.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur