Des jeux vidéo «sérieux» au service de la médecine et de l’armée


11 novembre 2008 à 14h04

Les «jeux sérieux» sont de nouveaux logiciels qui font partie d’un secteur de l’industrie virtuelle en pleine expansion.

«Le jeu sérieux, c’est un jeu qui propose des fonctions pédagogiques ou thérapeutiques», a expliqué Alain Lachapelle, directeur du Sommet international du jeu de Montréal qui aura lieu les 18 et 19 novembre.

Plusieurs institutions gouvernementales utilisent déjà les «jeux sérieux». L’armée canadienne utilise l’un d’entre eux pour recruter ses soldats et les entraîner. Les pilotes d’hélicoptère et d’avion passent eux aussi une bonne partie de leur formation en simulation de vol.

Même les blessés de l’armée américaine bénéficient d’un logiciel thérapeutique leur permettant de les replonger artificiellement dans le conflit en Irak pour mieux contrôler la source de leurs traumatismes.

Le «jeu sérieux» pourrait aussi créer des débouchés inattendus dans d’autres sphères d’activité, comme la médecine pédiatrique. «À l’hôpital Sainte-Justine, les enfants grands brûlés sont plongés dans un environnement reproduisant l’Antarctique, pour leur faire oublier leurs blessures», dit M. Lachapelle.

Une équipe d’universitaires de Burlington et de Montréal travaille sur un autre «jeu sérieux» visant à intervenir auprès des femmes victimes de violence. Le projet, soutenu par l’ONU, sera présenté au Sommet la semaine prochaine.

Même le Progamme d’aide alimentaire mondial a lancé en 2005 le jeu en ligne Food Force pour sensibiliser les enfant aux crises humanitaires. Le jeu transporte le joueur sur une île fictive de l’Océan indien où il doit organiser les secours auprès de réfugiés.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur