Des gouvernements vraiment intègres

Partagez
Tweetez
Envoyez

N’avons-nous pas un besoin urgent d’avoir des Premiers ministres, des ministres et des membres de tous partis gouvernementaux, sur le plan fédéral, provincial, avec une morale saine, juste et respectueuse de la personne, afin d’avoir des gouvernements intègres et honnêtes?

Ne serait-il pas temps de remplacer les membres corrompus qui se sont infiltrés dans nos gouvernements pour faire le bien mal et le mal du bien? N’est-il pas écrit que la charte Canadienne des Droits et Libertés est basée sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu? Donc lorsque nos gouvernements enlèvent l’enseignement religieux dans nos écoles ne rejettent-ils pas la charte? Ne démoralisent-ils pas notre société?

L’enseignement religieux dans nos écoles ainsi que dans nos foyers ne joue-t-il pas le rôle le plus important de notre société car il promeut l’amour de Dieu et du prochain? Ici, je ne parle pas seulement pour les catholiques, mais pour toutes les dénominations. L’enseignement religieux vise a détruire toute haine et discrimination car, en réalité nous sommes frères et sœurs, puisque créés par le même Dieu.

Cet enseignement religieux vise à produire une éducation saine, religieuse, morale et humanitaire, dans un esprit d’entraide et de respect les uns pour les autres. Ne devrait-il pas y avoir quotidiennement une période réservée a la prière ainsi qu’a l’enseignement religieux dans toutes les écoles tout comme les autres sujets?

L’école et le foyer ne devraient-ils pas enseigner la sexualité de manière religieuse et responsable, et faire comprendre aux jeunes que la sexualité n’est pas faite pour la récréation mais pour la procréation et que cela demande beaucoup de sacrifices et de responsabilités envers l’enfant et vis à vis de la société. Conséquemment l’acte sexuel est beaucoup plus qu’un plaisir charnel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nos gouvernements ont-ils le droit d’exploiter nos familles comme ils le font présentement en enlevant l’autorité et la responsabilité des parents tout en abaissant l’intégrité et la dignité de ceux-ci, cela en donnant les enfants à des agences sans scrupule ni conscience tel l’aide à l’enfance qui donnent aux enfants de faux droits?

Selon l’aide à l’enfance, l’enfant dès l’âge de 12 ans serait assez mature pour prendre ses propres décisions, donc d’avoir des relations sexuelles et de rejeter l’enseignement de ses parents et des autorités. À mon avis, cela est totalement faux et détruit toute morale chez les enfants et dans notre société.

Aussi ne serait-il pas temps que nos gouvernements arrêtent l’exploitation de certaines entreprises sur les produits nécessaires à la vie? De contrôler la production de certains produits tel le lait, le beurre, les œufs, et autre nourriture dont les quantités diminuent et dont les prix augmentent? Et faire la même chose pour l’électricité, le chauffage ainsi que la spéculation sur la vente immobilière le tout n’aggrave-t-il pas le problème de la pauvreté au Canada d’une manière alarmante, au nom des profits?

Ne serait-il pas bon de voir à ce que nos membres des gouvernements rencontrent les critères ci-dessus discutés, quitte à réviser tous les départements afin de s’assurer que tout soit en bon état? De voir à ce que toutes compagnies, soient-elles multinationales, nationales ou encore tous commerçants opérant au Canada comme tous canadiens s’acquittent de leurs responsabilités en payant leurs impôts au Canada, riches aussi bien que travailleurs, car beaucoup de compagnies et de riches ne payent aucun impôt, mais profitent des bénéfices des travailleurs: ce qui est injuste et malhonnête.

Notre conscience n’est-elle pas troublée de constater que beaucoup de nos frères et sœurs au Canada vivent sous le seuil de la pauvreté et que plus de 30 000 frères et sœurs du tiers-monde meurent de faim chaque jour? N’est-il pas temps de passer à l’action, en choisissant des candidats capables d’endosser de telles valeurs lors d’élections?

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur