Des communautés plus sûres avec le COPA

Partagez
Tweetez
Envoyez

Que faire pour prévenir les agressions contre les enfants et les jeunes dans nos communautés? C’est pour répondre à cette question formulée par des groupes franco-ontariens de tous les coins de la province que le Centre ontarien de prévention des agressions (COPA) œuvre depuis plus de 12 ans en diffusant des programmes de prévention dans des organismes francophones.

Conseils scolaires, refuges et centres d’aide aux victimes d’agression sexuelle, centres pour femmes, centres de santé et groupes francophones, ils sont plus d’une douzaine d’organismes francophones à travers la province à profiter des programmes du COPA répondant aux besoins spécifiques de groupes de personnes vulnérables aux agressions.

Parmi eux, le Centre francophone de Toronto, Oasis Centre des femmes ou encore le Conseil scolaire catholique du district Centre-Sud. Ces derniers proposent le programme de base intitulé Espace.

Adapté pour correspondre à plusieurs tranches d’âges (Espace préscolaire, élémentaire, présecondaire et personnel), ce programme vise à aider les enfants et la communauté d’adultes qui les entoure à acquérir des habiletés importantes et l’information qui les aideront à demeurer «en sécurité, forts et fortes et libres» à travers des ateliers et activités.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mais le COPA ne fait pas que créer ces programmes, il coordonne aussi leur mise en place dans les organismes, s’assure du bon fonctionnement et forme des instructeurs avec le soutien financier du ministère de l’Éducation. Au total, plus de 600 personnes participent aux programmes de formation coordonnés et menés par le COPA.

«Nous encourageons les communautés à développer leur autonomie et gérer leurs propres projets, en donnant aux entraîneuses et entraîneurs la capacité de se former les uns et les autres. Le développement communautaire et le renforcement des capacités sont deux fondements importants de notre travail», explique Lisa Weintraub, co-directrice provinciale de COPA.

Si le COPA a pour mandat de réduire la vulnérabilité des jeunes et que 60 000 d’entre eux ont déjà pu bénéficier de ces programmes, le centre tend à étendre ses programmes aux adultes. Proposant déjà un programme d’autodéfense pour les adolescentes et les femmes, le COPA vient de créer un programme pilote pour prévenir l’intimidation des adultes dans le milieu professionnel en partenariat avec l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens.

Pour en savoir plus sur le démarrage d’un projet ou de programmes au sein de votre communauté, rendez-vous sur le site web www.infocopa.com ou appelez au (416) 466-7490.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur