En partenariat avec
Campus Glendon

Des bourses pour la Formation Relais à Glendon

Combler le fossé entre les compétences des immigrants professionnels et les attentes des employeurs canadiens

Un groupe d'étudiant.e.s de la Formation Relais, avec une de leurs profs, dans un atelier de réseautage en décembre.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Des bourses sont désormais offertes à tous les étudiant.e.s de la Formation Relais en administration, au campus bilingue Glendon de l’Université York.

Ce programme permet à des professionnels francophones formés à l’étranger, notamment en gestion d’organismes et d’entreprises, de bonifier leurs compétences «canadiennes» afin de décrocher un emploi à la hauteur de leurs ambitions.

Deuxième cohorte

Qui plus est, le ministère ontarien du Travail, de la Formation et du Développement des compétences a accepté de financer ces bourses rétroactivement, c’est-à-dire de façon à aider la douzaine de participant.e.s de la première cohorte qui a commencé en septembre dernier, et jusqu’à 50 participant.e.s de la deuxième cohorte qui commencera en mars.

Jennifer Sipos

La date limite pour faire une demande pour cette nouvelle session de huit mois est vendredi prochain le 14 février.

«C’est une excellente nouvelle», se réjouit Jennifer Sipos, la directrice de la Formation continue et du Développement des affaires à Glendon. Le montant exact reste à confirmer, mais «la bourse couvrira de 80 à 100% des frais d’inscription à la formation: 2700 $».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Profs, mentors, stages

Dina Meghdadi, la coordinatrice de la Formation relais, indique que «les huit professeurs cumulent une vaste expérience dans divers domaines de la gestion». Les étudiants.e.s ont aussi accès à des mentors et terminent leur session par un stage en entreprise.

Dina Meghdadi

La Formation Relais cible les nouveaux arrivants au Canada et vise à «combler le fossé entre les connaissances et compétences de ces professionnels, et les attentes des employeurs».

Le programme a été conçu pour être flexible. «Pour l’instant le programme est offert une fois par semaine, en soirée, ce qui permet à nos étudiant.e.s de conserver un emploi ou d’autres formations.»

Pour cesser d’être sous-employé

«Intégrer le Programme Relais de Glendon m’a donné l’espoir et l’opportunité de travailler dans mes champs de compétences acquises en dehors du Canada», indique Wesner, un comptable haïtien.

«À travers les différents événements qu’il me fait profiter, je peux bénéficier de mentorat, rencontrer des entrepreneurs et recruteurs et la possibilité de valoriser mes précédentes expériences.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
L’entrée du campus Glendon de l’Université York.

Acquérir la fameuse «expérience canadienne»

Liza, professionnelle en administration des affaires originaire du Congo, «recommande fortement» le programme de Glendon. «Formation Relais m’a donné une compréhension claire du marché d’emploi canadien.»

«Nous avons tous cette sensation d’être perdus et dépourvus de toute information en tant que nouveaux immigrants: la fameuse ‘expérience canadienne’!»

«Le programme m’a donné le bagage nécessaire pour concourir dans ce marché et briser les barrières qui m’empêcheraient d’atteindre mon objectif», poursuit-elle. «Aujourd’hui, je peux aller faire une interview la tête haute et être confiante d’avoir le boulot, sans avoir envie de prendre la poudre d’escampette pendant l’entretien d’embauche!»

En partenariat avec

Campus Glendon

Glendon offre une formation universitaire unique au Canada – et au-delà de nos frontières – de par ses programmes d’études de qualité, l’expérience offerte sur son campus et son engagement envers le bilinguisme. En savoir plus.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur