Des bourses d’études à des femmes du Moyen-Orient

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Collège Boréal s’associe avec la fondation Daughters for Life dans le but d’offrir des bourses d’études à des jeunes femmes provenant de pays où l’éducation est rare et difficile pour les femmes en général. Pierre Riopel, le président du Collège Boréal, et le Dr Izzeldin Abuelaish, fondateur de la fondation Daughters for Life, ont signé cette entente au campus de Sudbury du collège communautaire franco-ontarien la semaine dernière.

Le Dr Abuelaish est un médecin-obstétricien palestinien né dans la bande de Gaza dans le camp de réfugiés de Jabaliya. Auteur du livre Je ne haïrai point, il a créé la fondation à la mémoire de ses trois filles, victimes de bombardements israéliens en janvier 2009. Le Dr Abuelaish est d’avis que la paix durable dans le Moyen-Orient dépend de l’autonomisation des filles et des femmes par l’éducation pour qu’elles puissent contribuer à un avenir meilleur dans l’ensemble du pays.

La fondation offre des prix et des bourses d’études aux étudiantes en Palestine, en Israël, au Liban, en Jordanie et en Syrie afin de leur permettre de poursuivre leurs études de premier cycle ou des études supérieures au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Les lauréates sont choisies en fonction de leurs réussites scolaires, en dépit de difficultés socio-économiques, de leur caractère et de leur engagement à améliorer la vie des filles et des jeunes femmes du Moyen-Orient.

«Le Collège Boréal reconnaît l’importance d’investir dans la mise en valeur du potentiel des jeunes femmes en tant que leaders et d’encourager leur épanouissement dans le domaine qu’elles choisissent», a souligné M. Riopel. «En partenariat avec la fondation Daughters for Life, plusieurs jeunes femmes auront l’occasion d’obtenir un diplôme d’études collégiales qui leur serait autrement impossible d’obtenir.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Dr Abuelaish, pour sa part, a fait remarquer qu’au Moyen-Orient, «42% des filles âgées de 15 ans sont analphabètes».

Le Dr Abuelaish participait récemment au lancement du programme d’études bilingues «Études sur la paix et les conflits» qu’offriront conjointement, au 1 rue Yonge à Toronto, le Collège Boréal et Sault College. Le médecin palestinien sera l’un des conférenciers invités dans ce cours.

www.collegeboreal.ca
www.daughtersforlife.com

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur