Délit d’initiés?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Quand un investisseur veut acheter une action d’une entreprise, il doit avoir beaucoup d’informations en main. Mais, surtout, il doit avoir accès à cette information et cet accès doit être le même pour tous les investisseurs. C’est une question d’équité et de justice.

Le 23 novembre dernier, le ministre des finances Ralph Goodale a annoncé une baisse d’impôts sur les dividendes versées aux investisseurs. Les avantages sur les dividendes ont été ramenés au même niveau que ceux concernant les fiducies de revenu. Ralph Goodale a fait cette annonce après la fermeture des marchés, mais on a constaté en cours de journée, avant l’annonce, qu’il y avait eu un volume de transactions beaucoup plus élevé sur certaines entreprises des secteurs des télécommunications et des finances. Certains titres ont aussi fortement augmenté.

La question est simple: est-ce que des gens connaissaient le contenu de l’annonce de -Ralph Goodale avant que le ministre ne rencontre la presse en fin d’après-midi? Si c’est le cas, il faudra alors parler d’un délit d’initié. Monsieur le ministre affirme qu’il n’y a pas eu de fuite. Mais, ce qui s’est passé ce jour-là est inquiétant et le bureau du ministre des Finances doit faire la lumière dans ce dossier. C’est une question de crédibilité et d’intégrité.

Après Conrad Black…

L’ex-directeur financier de Hollinger International John Boultbee a plaidé non-coupable, la semaine dernière, aux huit accusations de fraude portées contre lui. John Boultbee, Conrad Black et d’autres complices sont accusés d’avoir détourné 84 millions $ US de l’entreprise de presse à leur avantage personnel. Les deux hommes sont passibles de 40 ans et de prison et de 2 millions $ d’amende. Le Bureau du procureur fédéral des États-Unis a fait savoir que de nouvelles accusations pourraient être déposées dans ce dossier.

Après General Motors…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les inquiétudes chez Ford s’amplifient. Le constructeur automobile pourrait finalement annoncer, tout comme GM l’a fait, la suppression de 30 000 emplois. C’est 30% de ses effectifs. Selon le quotidien Detroit News, Ford pourrait fermer une dizaine d’usines en Amérique du Nord. L’Ontario ne serait pas épargnée. On devra attendre au 23 janvier avant de connaître les mesures qui seront réellement prises par Ford.

RIM craint Nokia

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour le fabricant du Blackberry Research in Motion. Nokia se prépare à lancer un nouvel appareil qui viendra faire concurrence à celui de RIM sur le marché américain. Nokia veut prendre la place que pourrait devoir laisser Research in Motion si l’entreprise canadienne perd toutes ses batailles en matière de brevet. La semaine dernière, une firme-conseil reconnue dans le secteur des technologies a recommandé à ses clients de reporter leurs achats de Blackberry ou de choisir un autre fournisseur tant que cette affaire de brevet ne sera pas réglée.

Les plus riches

Kenneth Thomson et sa famille sont toujours les plus riches au Canada, avec une fortune estimée à plus de 22 milliards $. Selon les calculs du magazine Canadian Business, il est suivi de Galen Weston, avec une fortune évaluée à 9,3 milliards $ et de la famille Irving à 5,4 milliards $. La richesse combinée des 100 Canadiens les mieux nantis atteint 141 milliards, 9% de plus que l’an dernier.

Gérald Fillion anime Capital Actions à RDI, du lundi au vendredi à 18h30.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur