Daniel Lavoie en tête d’affiche de Francophonie en fête


5 octobre 2010 à 13h22

Le directeur général de Francophonie en fête donnait une conférence de presse jeudi dernier pour annoncer la programmation complète de l’édition 2010 du festival, qui aura lieu du 21 au 24 octobre prochains. Daniel Lavoie avait été annoncé comme principal artiste invité, mais il restait à découvrir les autres. Et l’association a de quoi être fière, de nombreux artistes ont répondu présent pour ce nouveau Francophonie en fête, qui met un terme à son partenariat avec le Salon du livre pour des raisons de logistiques.

Francophonie en fête, représentée par son DG Jacques Charette et sa présidente de CA Gisèle Pham, avait choisi l’Hôtel Novotel pour annoncer la programmation de ce festival 2010 qui prend ses galons et s’est émancipé de la tutelle du Salon du livre, pour exister par soi-même sur trois jours.

«Le conseil d’administration a pris la décision d’organiser Francophonie en fête avant le Salon du livre, on savait que le salon allait déménager et le lieu ne se prête pas aux spectacles. Après trois ans, on avait la maturité suffisante pour devenir indépendant», explique Jacques Charette, le directeur général.

La meilleure solution

Loin d’un divorce avec le Salon du livre, l’émancipation de Francophonie en fête résulte d’un problème technique d’emplacement. «C’est la meilleure solution pour les deux organismes. Eux vont avoir une location exceptionnelle, à deux pas de l’intersection la plus fréquentée du Canada», poursuit le DG.

Pour réussir cette émancipation, le festival, qui a choisi le thème de «la récolte des fruits de la francophonie» a rassemblé des artistes de tous horizons, pour séduire des plus petits aux plus grands.

Outre Daniel Lavoie, le Trio Jazz Torontois (composé de Bernard Dionne, Paul Lamoureux et Marc Auguste), Alexandre Désilets (vainqueur du concours de la chanson de Granby), Geneviève Trilling et Michèle Tredger, Philippe Flahaut, Amélie Lefevre accompagnée des Singes bleus, Joanna Moon, ou encore Cindy Doire, entre autres, viennent ajouter leurs noms à la programmation pour proposer un festival très diversifié.

Des ateliers pour les petits

La grande nouveauté 2010 sera la tenue d’ateliers de formation pour petits, comme «écrire une chanson», avec la Reine Soleil, ou encore la fabrication d’un film d’animation avec François Aubry et finalement un apprentissage des tambours et de la danse africaine avec Jean Assamoa.

Le festival a choisi d’organiser tous ses événements dans le quartier de la Distillerie comme ça, selon Jacques Charrette, «celui qui ne veut pas voir un des concerts, peut aller dans les galeries, au restaurant et revenir pour celui d’après.»

Seul le concert de Daniel Lavoie aura lieu au fameux studio Glenn Gould de Radio-Canada le samedi 23 octobre au soir.

Toute cette programmation et ce grand saut vers l’indépendance n’auraient pas été possibles sans les nouveaux partenaires financiers de l’organisme, explique le directeur général qui espère maintenant de belles journées d’octobre pour que la réussite soit totale.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Un effet Trump dans la cour d’école?

Trump
Deux chercheurs viennent de publier des résultats inquiétants sur le harcèlement et les insultes à l’école, avant et après la dernière élection américaine.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 7h00

Daniel Mayer, nouveau président de Franco-Fête

Franco-Fête de Toronto
Le président de la Franco-Fête de Toronto, Richard Kempler, a passé le flambeau mercredi soir. C'est Daniel Mayer, secrétaire du CA depuis deux ans,...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 16h59

Qui devrait se préoccuper du statut du français à l’ONU?

Six mois après l’adoption, par le Comité des droits de l’homme de l'ONU, de constatations impliquant le Canada, les 18 pages du document ne...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 13h05

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur