Cryobeauty fait disparaître les marques du temps

Bientôt disponible au Canada

Le dispositif de Cryobeauty promet d'éliminer les tâches brunes sur les mains.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La surexposition au soleil, les désordres hormonaux, l’âge… Les causes de l’apparition des tâches brunes sont multiples, et celles-ci se développent surtout sur les mains.

C’est une fabrication trop importante de mélanine qui donne cette couleur brune à ce qui est aussi appelé «tache de vieillesse».

Inesthétiques

De nombreux laboratoires se sont penchés sur le sujet, car si ces taches sont sans risque pour la santé, elles sont souvent considérées comme inesthétiques.

Denis Marin, responsable du laboratoire Cryobeauty, s’est emparé du sujet pour apporter une solution plus convaincante et moins contraignante que les traitements existants, notamment des sérums de dépigmentation ou des séances de cryothérapie chez un dermatologue.

«Les sérums actuels nécessitent des applications quotidiennes, sans pour autant être complètement efficaces», dit-il. «Dès l’arrêt des soins, les taches reviennent car la cause n’a pas été traitée en profondeur.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quid de la dermatologie?

La dermatologie ne répond pas non plus pleinement aux attentes des patients, selon lui. En effet, si la cryothérapie est efficace, «elle impose de nombreux effets secondaires», comme des douleurs et des risques de dépigmentation de la peau à cause d’une trop forte puissance des lasers utilisés.

«C’est tout particulièrement parce que les autres solutions ne sont pas optimales que l’innovation du laboratoire français est intéressante.» Une utilisation simple, à domicile, un résultat sûr et durable, voilà la promesse faite par Cryobeauty Mains.

Thérapie sélective

Il aura fallu 5 années de recherche et de tests cliniques pour que le laboratoire mette au point cette technologie, en essayant d’atteindre un maximum d’efficacité sans les effets indésirables.

«L’avancée majeure est qu’il s’agit d’une thérapie de cryothérapie dite cyto-sélective. Cela signifie que seules les zones où la production de mélanine est excessive seront ciblées.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Et pas de dépigmentation pour les zones autour des taches: «les cellules brunes sont détruites, tandis que les cellules non affectées sont préservées».

Par un processus de ciblage des cellules responsables, la technologie permet de ne pas détruire l’ensemble de l’épiderme, mais uniquement les mélanocytes responsables.

Un actif réfrigérant

Tout réside dans l’abaissement rapide et ciblé de la température de la zone brune, rendu possible par la diffusion d’un actif réfrigérant.

En exposant à une température très basse pendant quelques secondes les mélanocytes – les cellules responsables de la production de mélanine – l’outil permet de détruire ceux qui sont déréglés et qui causent les tâches brunes.

Denis Marin

«En mettant au point un traitement ciblé, Cryobeauty permet de préserver l’ensemble de l’épiderme qui n’a pas a être dépigmenté, car ne détruit aucune autre cellule de la peau.»

Pour Denis Marin, le principal défi scientifique était justement de «parvenir à développer une dispositif qui maîtrise parfaitement la température pour ne détruire que les cellules liées à l’hyperpigmentation». Afin de répondre à cet enjeu, le laboratoire s’est entouré de groupes pharmaceutiques et d’entreprises partout en Europe.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Entre deux et quatre semaines

Il suffit d’une exposition à la cryothérapie sélective pour que la tâche ciblée disparaisse. Cependant, après utilisation, il faut patienter entre deux et quatre semaines pour que la couleur brune s’en aille complètement.

Denis Marin est diplômé en marketing et commerce. Il créé en 1998 sa première entreprise dans le domaine de la santé, en France, déjà dans le secteur de la cryothérapie.

Après s’être concentré sur les traitements contre les verrues, le laboratoire s’oriente sur un autre problème pour lequel les solutions sont perfectibles, les tâches brunes.

D’ores et déjà disponible en Europe, cette technologie est sur le point d’être introduite en Asie et en Amérique du Nord. Le dispositif est en attente d’être certifié par Santé Canada.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur