Créer une dynamique et un héritage des Jeux PanAm

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Ontario, qui investira pour un tiers des dépenses totales des Jeux PanAm, met en œuvre une stratégie pour créer un héritage durable des Jeux panaméricains et parapanaméricains et s’est fixé un budget de 42 millions de $ pour y parvenir.

La stratégie de promotion, de célébration et d’héritage vise à accroître les avantages économiques des Jeux et à aider ces derniers à devenir les Jeux du peuple.

En avance sur les prévisions

Michael Chan, ministre responsable des Jeux pan/parapanaméricains a annoncé mercredi dernier au Ontario Square de Harbourfront, quelles seraient les priorités du gouvernement pour la création d’un héritage lié aux Jeux. «Les Jeux de 2015 se voudront une expression durable de la fierté de l’Ontario. Nous accueillerons le monde entier pour célébrer la créativité, la diversité et l’hospitalité, qui sont les traits du caractère de l’Ontario. Si on se compare à d’autres Jeux similaires, nous sommes déjà en avance dans les étapes de planification et allons faire de ces Jeux un événement agréable pour tous.»

Il a précisé que le nombre de créations d’emplois liés aux Jeux est en constante augmentation par rapport aux précédentes projections. Il a avancé le chiffre de 26 000, ce qui représente, selon le gouvernement, une augmentation de 11 000 emplois.

Les prévisions économiques montrent que le PIB réel de l’Ontario augmenterait de 3,7 milliards de dollars, de 2009 à 2017.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La stratégie mise en place par le gouvernement vise à célébrer et mettre en valeur les talents de l’Ontario, de la scène au stade, dans les communautés locales pour créer un héritage.

Cela passera par l’accroissement du soutien pour les concerts, les fêtes et festivals, et de la réputation de l’Ontario en tant que destination pour les représentations musicales; l’aide aux enfants à rester actifs et en bonne santé; l’encouragement des familles à sortir et profiter des sentiers de l’Ontario; le renforcement des possibilités de développement des affaires dans les Amériques pour les entreprises de l’Ontario; la promotion du bénévolat pendant les Jeux, en organisant et en formant jusqu’à 20 000 bénévoles des municipalités et de TO2015; le soutien du développement des athlètes et du sport à tous les niveaux – de l’amateur aux athlètes de haut niveau; la mise en valeur des diverses communautés de l’Ontario, y compris les Autochtones, les francophones et les communautés LGBT.

Les médailles avant tout

«Par ces investissements importants, l’Ontario s’assure qu’elle exploite et maximise pleinement le potentiel de ces «Jeux du peuple» à l’été 2015 et l’héritage pour les générations futures. Nous n’avons pas de telles occasions très souvent, et nous sommes ravis que la province de l’Ontario veuille en tirer le meilleur parti!», indique Roger Garland, président du Comité organisateur des Jeux pan/parapanaméricains de 2015 à Toronto.

Lors de la conférence de presse, Kristina Groves, patineuse originaire d’Ottawa et quadruple médaillée olympique est venue parler au public du sens qu’ont les Jeux Panam pour ses collègues athlètes.

Parfois les images sont plus fortes que les mots avant de lancer «It’s all about that», en levant bien haut une de ses médailles olympiques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Voilà ce que représentent les Jeux pour les athlètes. Gagner. L’aboutissement de longues années de travail.

Le public a ensuite pu écouter quelques chansons de Kira Isabella, une jeune artiste country symbolisant la volonté du gouvernement de favoriser l’éclosion des talents de demain.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur