Création d’un conseil consultatif pour la santé des francophones

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le gouvernement McGuinty créera un nouveau conseil consultatif sur les questions de soins de santé touchant la communauté francophone de la province.

Cette annonce a été faite ce lundi 26 novembre par le vice-premier ministre et ministre de la Santé et des Soins de longue durée George Smitherman et par la ministre déléguée aux Affaires francophones Madeleine Meilleur.

«Nous tenons à nous assurer que les francophones ont accès à des services de santé en français dans leurs propres collectivités», a déclaré Madeleine Meilleur. C’est pourquoi nous établissons un conseil consultatif spécial qui fera tous les efforts pour s’assurer que les besoins des Ontariennes et des Ontariens francophones en matière de soins de santé soient satisfaits.»

C’est la loi de 2006 sur l’intégration du système de santé local (LISSL) qui exigeait que le ministre de la Santé constitue un conseil consultatif des services de santé en français, afin de le conseiller sur les questions liées à la santé et à la prestation des services touchant les collectivités francophones.

Par ailleurs, la création de ce conseil consultatif s’inscrit dans le cadre du plan du gouvernement McGuinty visant à innover dans le domaine des soins de santé publique et à édifier un système de santé qui réponde à trois objectifs prioritaires: maintenir les Ontariennes et les Ontariens en bonne santé, réduire les temps d’attente et améliorer l’accès aux médecins et au personnel infirmier.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Conseil recevra le soutien financier et administratif du ministère de la Santé et des Soins de longue durée.

Le Conseil fournira des avis au ministre sur les questions liées à la santé et à la prestation des services touchant les collectivités francophones ainsi que l’élaboration de politiques et de stratégies visant l’accès en français aux soins requis par les Franco-Ontariens.

«Notre engagement d’améliorer les services de santé en offrant davantage de soins familiaux et en réduisant les temps d’attente dans les salles des urgences doit inclure les services en français, a déclaré le ministre Smitherman. Grâce à ce conseil consultatif, nous tendons la main aux collectivités francophones parce que nous croyons fermement que les soins de santé en Ontario doivent être guidés par l’équité et le respect de la diversité.»

Le Conseil consultatif des services de santé en francais sera présidé par Jean-Gilles Pelletier, qui représente le Groupe francophone de l’Association des centres de santé de l’Ontario.

«Je suis heureux de représenter la communauté francophone, a-t-il déclaré. Les membres du comité proviennent de toutes les régions de l’Ontario. Nous collaborerons afin de prodiguer des conseils éclairés sur l’élaboration des politiques et des stratégies de la province en matière de soins de santé.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Jean-Gilles Pelletier sera épaulé dans sa tâche par Marc Bédard, Gérald Savoie, Carmen Gauthier, Nicole Lafrenière-Davis, Jean-Yves Lalonde, Solange Mbamou et Nicole Ranger.

Plusieurs organismes seront représentés au Conseil dont l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), la Fédération des aînés et des retraités francophones de l’Ontario (FAFO), l’Alliance des réseaux ontariens de santé en français (AROSF), l’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO), l’Union provinciale des minorités raciales et ethnoculturelles francophones de l’Ontario (UP-MREF) et le Regroupement des intervenantes et intervenants francophones en santé et en services sociaux de l’Ontario (RIFSSSO).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur