Création de l’AJEFO

Il y a 25 ans

Partagez
Tweetez
Envoyez

En Ontario, toutes les lois sont traduites de l’anglais au français depuis 1970. La version française n’a cependant pas toujours constitué le texte officiel. Au début, elle demeurait une simple traduction. Ce n’est que depuis le 1er janvier 1991 que le texte français est réputé avoir une valeur égale à l’anglais. L’Association des juristes d’expression française de l’Ontario n’est pas étrangère, loin de là, à cette évolution vers une reconnaissance juridique du français en Ontario.

C’est à Ottawa que l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO) voit le jour le 14 novembre 1980. Son premier président est Me Robert Paris. L’Association regroupe des avocats, des juges, des professeurs, des traducteurs et des étudiants de droit, ainsi que du personnel des tribunaux. Elle a pour objectifs de promouvoir l’utilisation des services juridiques bilingues en Ontario et d’accroître le nombre de services offerts en langue française en Ontario.

C’est à partir de 1982 que l’AJEFO nomme un directeur général. Celui qui a le plus longtemps occupé cette fonction est l’avocat torontois Gérard Lévesque, de 1991 à 2001. La directrice générale actuelle est Me Sonia Ouellet et le président est Me Daniel Boivin.

Depuis 1983, l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario décerne son Ordre du mérite pour services exceptionnels rendus dans le domaine juridique. Voici quelques personnes ainsi honorées: Me Robert Paris (1983), le juge en chef de l’Ontario Roy McMurtry (1990), la juge Louise Arbour (1992), la juge Louise Charron (1997), Me Étienne Saint-Aubin (1998), le sénateur Jean-Robert Gauthier (2003) et Me Gérard Lévesque (2004).

Pour de plus amples renseignements au sujet de l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario, prière de consulter le site www.ajefo.ca. Vous y trouverez, entre autres, un guide du praticien sur des sujets tels que les Règles de procédure civile, le Droit des successions et le Droit de la famille.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur