Coupe du monde de basket: ils l’ont fait, la France élimine les États-Unis!

89-79

Le duel entre les deux joueur d'Utah, Gobert et Mitchell a tourné à l'avantage du Français. Crédit: Team France Basketball Twitter.
Partagez
Tweetez
Envoyez

On sentait l’exploit faisable tant cette équipe de Team USA n’avait jamais semblé aussi prenable, la France l’a fait! Au terme d’un match quasi-parfait, les hommes de Vincent Collet ont battu le tenant du titre, favori à sa propre succession (89-79).

Dans le sillage de leur défense de fer, les Bleus ont remonté un déficit de 7 points en quatrième quart pour éliminer les USA en quart de finale de la compétition. Ils retrouveront l’Argentine vendredi (8h) en demi.

Solide défense d’entrée

Les Français réalisent un bon début de match en défense avec Ntilikina puis Albicy qui donnent le ton en mettant une grosse pression sur Kemba Walker.

Après cinq minutes, les deux équipes sont à égalité 8-8 dans ce début de match très défensif. De Colo signe son entrée en jeu pour répondre à celle de Smart (16-16). Le score reste de parité au terme du premier quart (18-18).

La France démarre bien la deuxième période. De Colo marque à 3-points, Lessort à l’intérieur, puis Albicy de loin (27-23). Les USA répondent par un 6-0 pour reprendre l’avantage, avant que Fournier n’égalise à mi-distance (29-29).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’arrière du Magic signe une bonne première mi-temps (13 points). Il ajoute un tir à 3-points difficile dans le coin, puis un deuxième en tête de raquette (39-33). Gobert (13 points) prend le relais en se montrant adroit aux lancers. Les 15 points de Mitchell permettent aux Américains de rester dans le match à la pause (45-39).

Donovan Mitchell à la rescousse

Les hommes de Vincent Collet poursuivent leur course en tête au retour des vestiaires et vont compter jusqu’à 10 points d’avance (53-43). Les Américains retrouvent de l’adresse de loin par Mitchell et Middleton et recollent à 5 points (57-52).

Le coéquipier de Gobert au Jazz porte l’attaque américaine sur ses épaules. Avec une pénétration à la Dwyane Wade, il ramène les siens à deux longueurs (60-58), puis sur un dunk spectaculaire, il égalise à 60-60. Inarrêtable, il met son équipe devant au terme du troisième quart d’un nouveau tir à 3-points (63-66).

Les Américains en bonne position

Ce sont les États-Unis qui démarrent mieux l’ultime période. L’adresse a 3-points qui les fuyait est de retour. Sur un triple de Barnes suivi de 2 points de Walker, ils prennent un avantage de +7 (65-72).

Les Bleus ne s’affolent pas et reviennent dans le match en resserrant la défense. Ntilikina à 3-points remet les deux équipes à égalité à moins de 4 minutes de la fin (76-76).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Impossible n’est pas français

Sur leur lancée, les Bleus prennent 4 longueurs d’avance à 3 minutes de la fin (80-76). Après deux lancers ratés par Smart, Ntilikina inscrit un long tir à 2 points (82-76).

 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Bleus conservent 6 points d’avance à l’entrée de la dernière minute grâce à deux lancers de De Colo (84-78). La défense française se montre impériale dans ces 60 dernières secondes à l’image de Rudy Gobert qui contre Mitchell. Les Bleus comptent 8 points d’avance à 15 secondes de la fin (87-79). La France tient son exploit et s’impose sur le score final de 89 à 79!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur