Conseils d’un étudiant adulte à ceux qui entrent à l’université

Des conseils qu'il aurait aimé recevoir

Partagez
Tweetez
Envoyez

Quatre ans après l’obtention de mon premier diplôme universitaire, j’ai repris mes études avec une toute nouvelle perspective sur l’expérience étudiante. Voici quelques conseils que j’aurais aimé recevoir dans mes premières années à l’université.

1. Ne butez pas trop sur les notes.

La réussite est importante, mais il faut avant tout se focaliser sur les occasions d’apprentissage qui se présentent. Est-ce que vous aimez ce que l’on vous enseigne? Est-ce plutôt un sujet qui satisfait à votre curiosité intellectuelle, ou une compétence dont vous envisagez de vous servir dans un futur poste?

2. N’ayez pas peur de changer d’avis en ce qui concerne votre formation postsecondaire.

À 16 ou 17 ans, impossible de se connaître complètement et de choisir avec certitude le chemin de son avenir. Si vous vous concentrez sur ce que vous apprenez et le développement de vos intérêts plutôt que sur vos notes, vous reconnaîtrez plus facilement les sujets qui vous passionnent.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ce n’est pas toujours parce que l’on maîtrise une matière qu’on l’aime vraiment. J’ai passé quatre ans à faire des études en droit et à recevoir d’excellentes notes avant de finalement m’avouer que je ne voulais aucunement travailler comme avocat.

3. Il faut absolument bien gérer son temps pour trouver un bon équilibre.

Établissez chaque semestre un horaire personnalisé où vous prévoyez tout compléter d’avance. Ceci vous permettra de réserver du temps pour vous amuser sans culpabilité et aussi de prendre soin de vous-même.

Je n’ai pas toujours réussi à cet égard pendant mon premier bac, et je souffrais beaucoup plus du stress et de la dépression saisonnière quand je ne mangeais pas sainement et ne dormais pas suffisamment.

4. Profitez des expériences offertes par l’école.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les présentations, les foires d’emplois, les échanges, la liste n’en finit pas. Plusieurs sont absolument gratuits et il faut simplement prendre la peine de se tenir au courant.

5. Présentez-vous à vos profs.

Pendant leurs heures de bureau, ou avant ou après vos cours, et prenez le temps de discuter avec eux. Je ne l’ai pas fait une seule fois pendant mes premières études, puisque j’obtenais de bonnes notes et j’allais presque toujours en cours, mais je le regrette.

6. Économisez, mais surtout profitez de votre jeunesse.

J’ai toujours travaillé parallèlement à mes cours, mais je n’ai pas fait énormément d’économies. J’ai fait une année en échange en Europe, pendant laquelle j’ai beaucoup voyagé sur le continent, et après avoir décroché mon diplôme, j’ai passé six mois en Amérique Centrale, où j’ai appris l’espagnol et j’ai pu faire la rencontre d’une nouvelle culture et d’un paysage fascinant.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Je ne regrette pas un seul sou dépensé lors de ces expériences. Je pense qu’après trois à cinq ans passés en salle de classe et à la bibliothèque en face d’écrans, on se doit de prendre un peu de temps pour aller à la découverte du monde avant de s’installer dans le milieu du travail ou de prendre une prochaine étape.

L’auteur souhaite rester anonyme. Cet article a d’abord été publié dans Pro Tem, le journal du campus Glendon de l’Université York.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur