CHOQ-FM sous l’ère du cyber avec Dominique Tremblay

Partagez
Tweetez
Envoyez

Seulement quelques semaines après la nomination à sa tête de Kenneth Gunn, la coopérative radiophonique de Toronto (CRT), gestionnaire de CHOQ-FM, se voit de nouveau contrainte de changer de présidence. Gunn retourné à Montréal pour raisons professionnelles, c’est au tour de Dominique Tremblay, ancien vice-président de l’organisme, de se retrouver à la barre. Il apporte ainsi son lot d’objectifs et de projets pour la radio communautaire francophone, qui s’apprête à passer un cap sur ces prochains mois.

Et la première marche essentielle que gravira CHOQ-FM sera sa diffusion en ligne sur un site dédié. Prévue pour octobre, elle offrira à un large panel d’auditeurs potentiels d’être enfin rejoint par la radio.

L’émetteur de CHOQ, souvent critiqué car au rendement un peu aléatoire, est également au coeur des nouveaux objectifs du président.

Actuellement, des études et analyses sont en cours afin de maximiser le rendement de l’appareil, afin que l’ensemble des zones potentiellement atteignables le soit enfin.

Et à l’image du travail effectué sur cet émetteur, c’est un mandat d’expansion, mais aussi de consolidation que se reconnaît le nouveau président: «CHOQ-FM est une jeune radio. Bien sûr, elle est loin d’être parfaite, mais elle a au moins le mérite d’exister et de tout faire pour s’améliorer. Et de nombreux amateurs nous soutiennent et croient en l’avenir de la coopérative.»

À ce jour, la CRT compte en effet près d’une centaine d’adhérents. Une petite communauté qui aura d’ailleurs très prochainement accès à un tout nouveau bulletin d’information. Un petit geste essentiel selon Dominique Tremblay: «Ce bulletin, destiné à nos membres, les tiendra informés mensuellement sur l’actualité de la radio et les diverses démarches en cours. Avant nous n’avions aucun moyen de communication comme celui-ci.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une ouverture sur ses membres et plus largement sur la communauté, voila ce que le nouveau président veut prioriser dans les prochains mois. Une stratégie qui, selon lui, devrait «favoriser l’implantation de la radio dans de nouveaux milieux», mais également «amener au recrutement de nouveaux bénévoles».

Dans cette optique sera notamment organisé un Rallye auto-vélo à la découverte du territoire de CHOQ–FM, le 22 septembre prochain.

Mais le coeur de CHOQ-FM est sans conteste sa programmation. Et ces quelques changements d’ordre hiérarchiques ont été suivis de modifications au sein de la programmation. Cette saison, CHOQ-FM présentera trois nouveautés, notamment avec la mise en ondes de Vivre mieux, produite par le Centre francophone de Toronto.

Oasis, une émission produite par le centre du même nom pour les femmes, ainsi que Génération branchée, programme enfanté par des étudiants d’Étienne Brûlé en partenariat avec l’ACFO-TO et la Fondation Franco-ontarienne, s’inviteront également sur la grille 2007-2008.

De quoi susciter un certain optimisme du côté de la présidence, ou l’on assure «que la radio est sur de très bon rails». Restera avant tout à convaincre les auditeurs de la pertinence de ces nouveaux programmes et de l’attitude globalement plus agressive de la coopérative. Une mission qui débutera dès les prochains jours.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur