Chantal Hébert aux finissants de Boréal: «faites ce que vous aimez»

Partagez
Tweetez
Envoyez

Cette année, le Collège Boréal fête son 20e anniversaire. C’est donc au cours d’une cérémonie très spéciale, mercredi dernier, que les finissantes et finissants ont reçu leur diplôme ainsi que quelques conseils pour leur avenir.

«Vous êtes nos diplômés anniversaire», lance Pierre Riopel, président du Collège Boréal. «Un conseil: n’arrêtez jamais de rêver et travaillez pour voir ces rêves se réaliser!»

Le Collège Boréal a profité de cette 20e cérémonie pour décerner un diplôme honorifique à la journaliste torontoise Chantal Hébert. Née à Ottawa, elle a été récompensée pour sa brillante carrière et pour sa contribution aux débats de société au Canada.

Journaliste depuis 1975, Chantal Hébert est chroniqueuse aux affaires nationales du Toronto Star et chroniqueuse invitée au magazine L’Actualité. Elle a occupé plusieurs postes dans différents médias, dont Radio-Canada et Le Devoir, et participe actuellement à des émissions de radio comme C’est pas trop tôt.

Chantal Hébert en a profité pour s’adresser aux étudiants et leur donner, à son tour, quelques conseils, tout en revenant sur certaines étapes de sa vie.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Il est important de faire ce que l’on aime dans la vie et d’aimer ce que l’on fait», leur dit-elle. «Je voulais faire du journalisme, mais j’étais très timide et donc je voulais être derrière la scène, jamais devant un micro, certainement pas à la télévision!»

«Ne vous fatiguez pas si vous n’avez pas encore de grands plans de carrière. La vie fait faire des choses imprévues», poursuit-elle.

Une fois de plus, Chantal Hébert illustre ses propos par ses propres expériences. La journaliste qui, à l’époque, avait des difficultés en anglais, était sûre de ne jamais écrire dans la langue de Shakespeare. «J’ai beaucoup lu en anglais et, finalement, je me suis aperçue que je pouvais écrire dans cette langue. J’ai fini au Toronto Star

Un discours bienveillant et encourageant qui s’est terminé dans le rire, les sourires et les applaudissements.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur