C’est la Semaine de la poutine!

À Montréal, Québec, Toronto, Ottawa, New York et Sydney


3 février 2015 à 13h08

Saviez-vous que la semaine du 1er au 7 février est la Poutine Week? Pour une troisième année consécutive, plus de 150 restaurants se disputent le titre de la meilleure poutine à Toronto, Montréal, Québec, Ottawa, Sherbrooke et même à New York et à Sydney en Australie! 



Chaque restaurant participant (il y en a 23 à Toronto) doit créer une recette originale de poutine, soumise au public, spécialement pour La Poutine Week. Les amateurs de Poutine sont encouragés à goûter ces poutines exceptionnelles, puis à voter pour leur favorite sur le site internet www.LaPoutineWeek.com



À la fin de la semaine, pour chaque ville, les noms des gagnants dans plusieurs catégories seront annoncés, tels que le Prix du Jury, le Prix du Public, le Prix Santé et le Prix de l’Imposteur (c’est-à-dire, celle qui n’est pas une vraie poutine!).

Évidemment à New York et Sydney, avec un respaurant participant dans chaque ville, le suspense est moins lourd…



Créée par deux entrepreneurs montréalais (qui dirigent également La Burger Week, en septembre), Na’eem Adam et Thierry Rassam, le festival de La Poutine Week a fait des débuts très prometteurs en 2012 avec déjà plus de 30 restaurants participants à Montréal.



“Notre modèle encourage les gens à découvrir de nouveaux endroits et à visiter différents quartiers. Notre mission est de stimuler les entreprises dans les villes sur la base de cette idée amusante, délicieuse et inattendue”, explique Na’eem Adam, qui est avocat de profession. Son partenaire travaille en marketing. « Nous faisons ça comme loisir », dit-il, « et par amour de la poutine ».

À Toronto, « l’ambassadrice » du festival est Michelle Jobin, animatrice d’émissions sur la restauration au réseau de télévision Global. « La poutine est devenue un plat national canadien », dit-elle. « Je préfère moi-même la recette originale, mais il y en a d’excellentes composées avec des ingrédients inattendus. »

La poutine Week coïncide à Toronto avec l’événement de plus grande envergure Winterlicious
. « Il n’y a pas de rapport entre les deux, mais pas de concurrence non plus », espère Michelle Jobin.

Le festival est financé par des commanditaires.

 »Chaque restaurant participant a grandement bénéficié de notre festival », ajoute Thierry Rassam. En fait, les restaurants ont souvent été en rupture de stocks et atteint des ventes record pendant La Poutine Week.

« Nous nous rapprochons de notre objectif qui est d’en faire le plus grand et le plus amusant festival de nourriture dans le monde. Si vous ne mangez de la poutine qu’une fois par an, c’est l’occasion d’essayer ce qu’il y a de mieux sur le marché! »

En milieu de semaine, déjà 3000 personnes ont déjà voté pour leurs poutines favorites.

Heureusement pour notre tour de taille, La Poutine Week couronne également les meilleurs mangeurs avec des abonnements au gym ainsi que de nombreux lots reliés au bien-être et à la remise en forme.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Indisciplinés investissent dans un grand spectacle pour leur 10e anniversaire

Indisciplinés de toronto
De plus en plus de nouveaux comédiens et techniciens talentueux
En lire plus...

22 juin 2018 à 15h00

François Bourassa se réinvente

François Bourassa
Le 27 juin au Festival de jazz
En lire plus...

22 juin 2018 à 14h00

Un règlement albertain machiavélique

La Couronne suspend des procédures pour ne pas reconnaître le droit des Défendeurs au français
En lire plus...

22 juin 2018 à 12h30

Aurélie Resch décroche le prix Trillium

Prix littéraire Trillium de l'Ontario
Rare encouragement pour les récits courts
En lire plus...

22 juin 2018 à 11h39

Cannabis : à la poursuite du diamant vert

La légalisation va donner accès à du financement pour la recherche
En lire plus...

Impact économique de l’intelligence artificielle : on cherche encore

Pas de pertes d’emplois ni de productivité accrue
En lire plus...

22 juin 2018 à 7h00

L’espiègle trio jazz Les Malcommodes

les malcommodes
Le 26 juin au Festival de jazz de Toronto
En lire plus...

21 juin 2018 à 13h00

Un test a changé sa vie : dans les pas d’un enfant dyslexique

La Liberté
«J’étais content de savoir que je n’étais pas stupide»
En lire plus...

21 juin 2018 à 10h00

Le véganisme dans le vêtement : trop de plastique ?

Le cuir de kangourou et le polyester plus «verts» que la laine d’alpaga et le cuir de bovin
En lire plus...

21 juin 2018 à 7h00

Technicien(ne) à l’aide technique

Conseil scolaire catholique MonAvenir - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente, à temps plein (1,0), soit 35 heures par semaine, qui agira à titre de technicienne, technicien à l’aide technique...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur