Bienvenue au tout nouveau Toronto International Book Fair

Partagez
Tweetez
Envoyez

Cette semaine, ce sera au tour des anglophones de découvrir le concept du salon du livre au Toronto International Book Fair / Salon international du livre de Toronto (Inspire! pour les intimes), au Palais des congrès de la rue Front du jeudi 13 au dimanche 16 novembre.

Organisé par un trio combinant une vaste expérience du milieu culturel canadien-anglais et de celui des grandes foires commerciales – Rita Davies, John Calabro et Steven Levey – l’événement promet des rencontres mémorables avec une pléthore d’auteurs de renom comme Margaret Atwood, Sylvia Day, William Gibson, Maureen Jennings, Kathy Reichs, Anne Rice…

On y croisera aussi des personnalités comme l’animatrice Jeanne Beker, l’actrice Meg Tilly, l’ancien lieutenant-gouverneur James Bartleman, les journalistes Robyn Doolittle (Rob Ford) et Antonio Nicaso (la mafia), le caricaturiste Terry Mosher…

Francophones

Bien que principalement anglophone, l’événement est multiculturel et bilingue, avec la participation d’éditeurs québécois et d’auteurs bien connus comme Marguerite Andersen, Chrystine Brouillet, Louis-Philippe Hébert, Bertrand Laverdure, Marie Laberge, Mireille Messier, Philippe Porée-Kurrer, Paul Savoie, Catherine Voyer-Léger, Danièle Vallée, Mélanie Watt…

On retrouvera certains d’entre eux au Salon du livre de Toronto, trois semaines plus tard, à la Bibliothèque de référence. La programmation francophone du salon Inspire! a d’ailleurs été montée par Karine Boucquillon, qui a été co-directrice du Salon du livre de Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Éventuellement, l’événement ferait aussi de l’ombre au International Festival of Authors de Harbourfront, qui vient de fusionner avec la foire des bouquinistes Word on the Street.

À moins que cette effervescence ait un effet multiplicateur et stimule une industrie du livre qui est en pleine mutation, comme celle des médias en général.

Le salon Inspire! est évidemment aussi un marché du livre, une immense librairie tenue par les éditeurs à leurs comptoirs, kiosques et pavillons. Cela n’empêche toutefois pas la chaîne Indigo de participer à l’événement en tant que «libraire officiel» en lien avec les principaux théâtres d’activités.

Plusieurs scènes

Une scène principale accueillera les vedettes, mais les visiteurs seront aussi interpellés par une scène de «découvertes» (où convergeront notamment les auteurs francophones), un cercle littéraire métis et inuit, une scène «étincelle» pour les activités hors norme, une scène pour les enfants et une «zone culinaire» qui accueillera une foule d’auteurs de livres de cuisine.

Un certain nombre d’ateliers de formation, d’information et d’échanges professionnels sont offerts aux écrivains, libraires, enseignants et aux jeunes: «Tips and traps», «How to secure an agent», «How to write a romance novel and find your market»… Des débats publics porteront sur l’état de l’industrie du livre, ainsi que sur les littératures canado-italienne, hispanique, portugaise, polonaise.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

D’importants partenaires médias (Globe and Mail, CBC), financiers (TD, Porter) et gouvernementaux appuient le projet, lancé il y a un peu plus d’un an seulement.

www.torontobookfair.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur