Un nouveau proviseur au Lycée français de Toronto


20 septembre 2011 à 10h03

Après plusieurs années passées sous la direction de Dominique Duthel, le Lycée français de Toronto (LFT) est aujourd’hui sous la houlette d’Éric Le Borgne, nouveau proviseur de l’établissement. Arrivé de France, où il était proviseur à Nangys, en Seine et Marne, l’ancien enseignant et CPE compte donner une nouvelle étape à sa carrière avec cette prise de fonction. Depuis 1996 dans les fonctions de directions des établissements scolaires français, Éric Le Borgne jouit à Toronto de l’excellent travail de son prédécesseur, qui a réussi à relancer l’école après son déménagement du centre-ville à Dufferin et Eglinton.


«M.Duthel a réussi à redonner une âme à l’établissement. Il a fait un travail remarquable. Il a mis en place un travail d’excellence, et il faut poursuivre dans cette direction», indique son remplaçant.


L’intérêt du LFT pour un proviseur est qu’il gère un établissement qui va de la petite section au lycée ( du préscolaire au secondaire ici) en restant à taille humaine. 


«On reste dans les mêmes proportions que l’an passé. On est à 403 élèves. Mais de toute façon on est à pleine capacité», rappelle Éric Le Borgne.


Cette capacité de bien connaître les équipes et les élèves a séduit le nouveau directeur du LFT, lorsqu’il a visité l’institution l’an passé.


Le principal changement administratif se situe dans la hiérarchie de l’établissement, ou le proviseur doit rendre des comptes au Conseil d’administration de l’école plutôt qu’à un supérieur de l’Éducation nationale, comme cela se passe en France.


«Mais au quotidien, le travail est très proche (de celui en France, ndlr). Le coeur du métier est de faire fonctionner un établissement pour la réussite des élèves.»


À noter qu’Éric Le Borgne n’est pas le seul qui pose ses valises au LFT cette année puisqu’une nouvelle documentaliste arrive également, ainsi que cinq enseignants.


Cette année, le LFT inaugure son option Bac international. L’annonce en avait été faite l’an passé, mais c’est seulement cette année que les élèves pourront techniquement prendre l’option.


Les élèves de première (avant dernière année de secondaire) auront donc le choix de prendre cette option, même s’ils ne passeront les épreuves qu’à la fin de leur terminale (dernière année de secondaire).


Les nouveautés du LFT se trouvent aussi dans les activités para-scolaires de l’école, qui augmentent chaque année sous l’impulsion du personnel dévoué. Cette année, Florian Soletti sera le référent culturel de l’école.


Il coordonnera les activités telles que les sorties au musée, théâtre tout en recherchant de nouveaux partenariats avec les organismes francophones pour organiser des spectacles à l’école, des concours de musique, de photos…


Beaucoup de travail en perspective! Concilier la volonté des profs et des élèves n’est point chose aisée!

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Simon Jalbert: une idée à la minute

À 28 ans, Simon Jalbert a déjà cinq entreprises à son actif. Le fondateur de Traction House, spécialisée dans le marketing ciblé, fait le...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 14h30

Élections scolaires: nos candidates et candidats

élections municipales et scolaires
Voici la liste des candidates et candidats aux élections scolaires du 22 octobre 2018 dans chacune des circonscriptions, ou régions, de nos deux conseils...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 11h00

Gilles Archambault a tenu un journal intime de citations

En toute reconnaissance
Depuis une cinquantaine d’années, Gilles Archambault a inscrit des phrases (citations) dans un carnet bleu, sur des thèmes qui lui sont chers.
En lire plus...

15 octobre 2018 à 8h00

Wanda Plus TV: promouvoir la culture africaine

Wanda Plus TV
Créée à l'initiative de José Ndzeno, Wanda Plus TV est la nouvelle chaîne torontoise dédiée à la promotion de la culture africaine.
En lire plus...

14 octobre 2018 à 15h30

Luc de Larochellière de retour sur scène avec son groupe original

Luc de Larochellière
En 1988, le chanteur Luc de Larochellière sortait Amère America, qui allait devenir disque d’or. Luc de Larochellière en célèbre le 30e anniversaire en...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 13h00

Littérature de la confrontation

Qui a tué mon père
Qui a tué mon père. Édouard Louis ne pose pas une question, il accuse. À 25 ans, l'auteur a publié trois romans autobiographiques traduits...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 9h00

Quiz: 1968, année inoubliable

quiz
1968 est une année riche en événements. Vous rappelez vous de tout ?
En lire plus...

14 octobre 2018 à 7h00

Le « cohousing » en marche à Winnipeg

habitat groupé
Le « cohousing » regroupe des familles, des couples ou des personnes seules autour d’une «maison commune», où ils partagent des services d’usage courant....
En lire plus...

13 octobre 2018 à 15h30

Les producteurs laitiers canadiens sacrifiés ?

Johnny Gallant
Les producteurs laitiers du Canada n’ont pas mis longtemps à réagir aux modalités de l’accord avec les États-Unis et le Mexique qui, s’il est...
En lire plus...

13 octobre 2018 à 12h00

Port du voile: pour vivre sans se cacher

musulmane
Lorsqu’elle a choisi de porter le voile, Loubna Dabet a senti que la France lui imposait une façon de vivre qui ne lui convenait...
En lire plus...

13 octobre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur