Après le «gouvernement Harper», le «chef du Canada»?

Partagez
Tweetez
Envoyez

Drôle de traduction en page 2 du discours du budget déposé la semaine dernière par le ministre des Finances, Jim Flaherty: «Sa Majesté la Reine du Chef du Canada (2011)». Qui est notre «chef»? Stephen Harper? Il faut examiner l’édition anglaise du budget (pardon, «la prochaine phase du Plan d’action économique du Canada») pour comprendre. Il aurait sans doute fallu traduire «Her Majesty the Queen in Right of Canada (2011)» par «Sa Majesté la Reine en droit du Canada (2011)».

Une réforme constitutionnelle par laquelle le Canada s’affranchirait de son lien colonial anachronique d’avec la Couronne britannique est un enjeu que peu de candidats aborderont, dans la campagne électorale en vue des élections générales du 2 mai prochain. Pourtant, le mariage de notre futur roi, le 29 avril à Londres, en fournirait une bonne occasion.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur