Annulation de 18 000 dossiers d’immigration au Québec: vos alternatives hors Québec

Entrée express

Votre demande d'immigration au Québec est rejetée? Postulez en Ontario!
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le ministère québécois de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (communément appelé MIDI) a déclaré son intention, par le dépôt du projet de Loi 9, d’annuler avec remboursement 18 000 demandes de Certificats de Sélection du Québec (CSQ) touchant approximativement 45 000 personnes.

Citoyenneté et Immigration Canada avait également agi de la sorte en 2012, annulant la demande d’immigration de plus de 280 000 personnes.

Fonctionnaires débordés

Dans ces deux cas, l’argumentaire est le même: le système d’immigration est congestionné du fait de la politique du «premier arrivé, premier servi» qui oblige les fonctionnaires à traiter toutes les demandes reçues.

Dès lors, le volume dépassant largement la capacité de traitement, le ministère est incapable de venir à bout de l’arriéré de dossiers.

On veut donc abolir le processus du premier arrivé, premier servi pour le remplacer par un bassin de candidats dans lequel on peut piger à sa guise, selon les besoins et la capacité de traitement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Injustice

Bien que l’objectif soit compréhensible, il n’en demeure pas moins que l’annulation de toutes ces demandes est injuste pour les demandeurs, qui attendent patiemment depuis des années dans l’espoir de voir leur demande d’immigration aboutir.

Au moment d’écrire ses lignes, une demande d’injonction a été déposée au Palais de justice de Montréal visant à forcer le gouvernement Legault à traiter les 18 000 dossiers en traitement au MIDI.

Entrée express… en Ontario

Alors que le débat fait rage au Québec, les demandeurs pris dans l’étau cherchent des solutions. Le programme d’Entrée express, conçu pour les demandeurs qui désirent s’établir au Canada (sauf au Québec) peut s’avérer une option intéressante.

En effet, les francophones peuvent y voir un avantage du fait que des points supplémentaires sont octroyés pour la connaissance du français.

De plus, les provinces canadiennes (à l’exclusion du Québec) peuvent venir piger dans le bassin des candidats à l’Entrée express afin d’y inviter des candidats qui rencontrent certains objectifs précis. C’est ainsi que l’Ontario a un volet pour «travailleurs qualifiés francophones».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Offre d’emploi

En outre, à court terme, il existe un permis de travail pour francophone hors Québec. Si vous êtes un francophone et que vous recevez une offre d’emploi qualifiante, vous pourriez vous voir émettre un permis de travail rapidement et simplement.

La francophonie brille également hors du Québec, et nous encourageons les francophones à également considérer les autres programmes d’immigration.

Nous représentons chaque jour des candidats francophones qui s’établissent avec succès un peu partout au Canada, notamment en Ontario.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur