Alpha Toronto, un tremplin pour de plus en plus d’apprenants


22 décembre 2008 à 16h03

Alpha Toronto, le centre d’apprentissage en alphabétisation, calcul et informatique, tenait mardi dernier son assemblée générale annuelle dans ses locaux rue Richmond Est. Le moment le plus attendu par les personnes présentes fut la remise des certificats aux apprenants, qui étaient venus nombreux.

Alpha Toronto dispense un programme Alphabétisation formation de base (AFB) de cinq niveaux à des adultes francophones qui ne sont pas titulaires de diplômes secondaires. Certains apprenants ayant complété cette formation en alphabétisation, calcul et informatique s’orientent vers la vie professionnelle à son issue mais la majorité poursuit des cours préparatoires aux études collégiales.

De tels cours sont justement dispensés dans les locaux d’Alpha Toronto dans le cadre d’une entente de collaboration avec le Collège Boréal. Ces cours correspondent au programme Formation de base de l’Ontario/Accès carrière études (FBO/ACE). Ce programme offre un éventail de matières plus large dont le niveau est équivalent à un niveau de 12e année du secondaire.

Le choix des matières se fait selon les pré-requis du programme collégial que la personne envisage de suivre.

Passer les cinq niveaux du programme AFB peut être assez rapide, comme l’explique Renaud Saint-Cyr, le directeur général de l’organisme, dans la mesure où les apprenants peuvent commencer n’importe quand après avoir été soumis à une évaluation qui permet de connaître leurs besoins. «Quelqu’un qui commence maintenant pourrait terminer au mois d’août prochain et intégrer, si il le souhaite, les cours préparatoires FBO/ACE pour accéder aux études collégiales».

Tout est mis en place pour favoriser la remise à niveau ou le retour aux études des francophones, nouveaux arrivants ou canadiens, qui ont abandonné les études tôt où qui ont perdu leur emploi. Les cours sont gratuits, flexibles, ils peuvent être suivis à temps plein ou à temps partiel, et les apprenants sont suivis et soutenus par des animateurs moniteurs.

Renaud Saint-Cyr explique qu’Alpha Toronto a un contrat avec le ministère de la Formation et des collèges et universités qui impose un nombre minimum d’apprenants et de contacts en salle de classe. L’exigence du ministère concernant le nombre d’apprenants est dépassée de 65 % et le nombre de contacts en classe est dépassé de 80 %.

Le directeur général d’Alpha Toronto explique également qu’ils doivent évaluer l’impact de cette formation, «ce qui est très facile puisque ceux qui complètent la formation AFB continuent en général la formation FBO/ACE offerte en collaboration avec le Collège Boréal».

Renaud Saint-Cyr fait partie des quatre enseignants de l’association pour qui la charge de travail est de plus en plus importante. «Nous sommes victimes de notre succès» explique-t-il, «et nous devons également penser aux défis futurs». En effet Alpha-Toronto participe à présent à un programme de réseautage avec Emploi Ontario et se verra donc sans doute de plus en plus sollicité, notamment par les demandeurs d’emploi.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

S’installer et vivre à Toronto: mode d’emploi

Vue de Toronto du lac Ontario
Dans le nouveau guide français « S'installer à Toronto », Nathalie Prézeau livre de précieux conseils aux expatriés souhaitant venir vivre dans la Ville-Reine....
En lire plus...

19 mars 2019 à 14h41

Les Raptors se relancent aisément face aux Knicks

Les Raptors de Toronto se devaient de réagir après avoir perdu à Détroit, pour la troisième fois en trois confrontations face à l’équipe désormais...
En lire plus...

19 mars 2019 à 10h45

L’AFO va «crier» à Queen’s Park mercredi matin

Le 20 mars prochain, Journée internationale de la Francophonie, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) va organiser à Queen’s Park sa première «criée»...
En lire plus...

19 mars 2019 à 9h00

Taxer le sucre : une stratégie efficace?

Ces dernières années, plusieurs pays dont la Grande-Bretagne, la France et le Mexique, ont mis en place une taxe sur les boissons sucrées afin...
En lire plus...

Le «Réveil algérien» est suivi de près à Toronto

Dundas Square 16/03/2019
Après des manifestations à Ottawa et Montréal, une partie de la communauté algérienne de Toronto s'est rassemblée au Dundas Square, samedi dernier, pour exprimer...
En lire plus...

18 mars 2019 à 16h30

Le programme relais du Collège Boréal: un tremplin d’intégration

programme Relais Leadership et Management
C’est un moment émouvant qui s’est déroulé au 3e étage du 1er Yonge Street, dans l’auditorium du Collège Boréal, le 14 mars. Cette année,...
En lire plus...

18 mars 2019 à 14h42

Extrémisme: des solutions à connecter au 21e siècle

fusillade, tuerie, massacre
La vitesse à laquelle la propagation de la vidéo du tueur de Christchurch s’est faite illustre le dérapage social que sont devenus les réseaux...
En lire plus...

Une semaine d’activités pour souligner la francophonie

La Semaine de la francophonie de Toronto sera lancée le mercredi 20 mars, Journée internationale de la francophonie. S’en suivra, jusqu’au 30 mars, une...
En lire plus...

18 mars 2019 à 9h00

Des règles internationales sur l’édition du génome humain?

OMS, ONU, Nations-Unies
Les modifications génétiques de l’embryon sont peut-être à nos portes, mais comment les encadrer? C’est pour apporter un éclairage que l’Organisation mondiale de la...
En lire plus...

18 mars 2019 à 7h00

Aucune société n’est immunisée contre le virus de la haine

fusillade, tuerie, massacre
50 morts, 40 blessés: l'attaque raciste contre la mosquée de Christchurch nous rappelle qu’aucune société n’est à l’abri de ce genre de délire, et...
En lire plus...

17 mars 2019 à 17h55

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur