À la découverte de la gastronomie créole pour une bonne cause

chefs

21 août 2017 à 14h16

Lancée à Montréal le 15 juillet par le chef torontois Marc-Élie Lissade, d’origine haïtienne, la tournée nord-américaine Black Apron s’associe à des bonnes causes pour faire découvrir la gastronomie créole franco-caribéenne de six jeunes chefs de renom.

La prochaine soirée à table haute (on mange debout dans une atmosphère décontractée, mais des serveurs apportent les plats aux tables) a lieu à Toronto, ce samedi 26 août à 20h au centre 519 de la rue Church. On y attend plus d’une centaine de personnes, indique le promoteur torontois Stanley Lilavois.

Les profits de l’événement (billets: 50$) vont à la Fondation de l’hôpital Sick Kids.

Les chefs participants proposeront huit plats typiques ou inspirés de l’art culinaire franco-caribéen, tandis que l’ambiance musicale sera assurée par le DJ JJ Mike et Dieufaite Charles, aka Jahfaa.

Un seul des chefs participants, le Ghanéen Ben Ekuban, n’est pas né en Haïti, «mais il se spécialise dans la gastronomie créole», précise M. Lilavois. Chacune des soirées (Montréal, Toronto, New York, Miami, Atlanta, Port-au-Prince) est animée par un ou deux chefs (Ekuban et Lissade à Toronto).

Fondateur de Black Apron et conseiller de plusieurs grands restaurants aux États-Unis et au Canada, Lissade est propriétaire de son entreprise de traiteur (Chef Lissade Catering). Son menu pour le restaurant Créole a été primé parmi les cinq meilleurs de Toronto en 2015. Il était également de la distribution de la première saison de la série télévisée Master Chef Canada.

Les autres participants de la tournée Black Apron sont: Aquila Enrico Paul (Aki) et Ferrus Vladimir, établis à Montréal; Alain Lemaire, à Miami; Olivier Léon Paultre, à New York; et Ben Ekuban, qui est propriétaire de Century Delight Catering à Toronto.

«Ils se connaissent pour s’être croisés dans plusieurs événements culinaires», raconte M. Lilavois. Dans le cadre de la tournée Black Apron, appelée à grandir, ils ambitionnent de créer un véritable réseau de cuisiniers haïtiens et caribéens à travers le continent.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Incursion en terre berbère

La vallée de l'Ourika dans les Monts Atlas au Maroc.
Dans la vallée de l’Ourika
En lire plus...

15 janvier 2018 à 10h00

Isabelle Fleury à L’heure de pointe

Isabelle Fleury
De Sudbury à Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h30

Une nouvelle Clinique de psychothérapie francophone

Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.
Trois Torontoises passionnées
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h00

Une nuit de débats sur le sommeil

Un débat dans le cadre de la Nuit des idées à Berlin l'an dernier.
Une initiative française mondiale à l’Université de Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 8h00

Ne pas être Kathleen Wynne: le principal atout de Patrick Brown?

Patrick Brown
Élections en Ontario le 7 juin
En lire plus...

15 janvier 2018 à 7h00

Les Libéraux misent gros sur le salaire minimum

HotBlack Coffee au 245 rue Queen Ouest.
La campagne des élections du 7 juin est commencée
En lire plus...

15 janvier 2018 à 6h00

L’examen théorique de conduite en arménien

permis-de-conduire-g1
21e langue
En lire plus...

15 janvier 2018 à 5h30

Les absents ont toujours tort?

Résultats de recherche d'images pour « empty teacher desk »
Un milliard économisé ici, un milliard encourru là...
En lire plus...

15 janvier 2018 à 5h00

La variété met du piquant dans la vie

Steve Zinger et Rob Bianchin dans leur entrepôt de Blendtek, qui abrite des centaines d’ingrédients, comme de l’huile de tournesol biologique à haute teneur en acide oléique. (Photo: Kinsey Winger)
Protéine de chanvre et de citrouille, farine de céréales anciennes, huile de tournesol, sirop de riz brun...
En lire plus...

15 janvier 2018 à 1h00

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt?

C'est plutôt le nombre d'heures et la qualité du sommeil qui comptent. (Photo: Wattanaphob | Dreamstime)
C'est plutôt le nombre d'heures et la qualité du sommeil qui comptent
En lire plus...

14 janvier 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur