35 «multiplicatrices» en santé des femmes

Partagez
Tweetez
Envoyez

Trente-cinq femmes issues des quatre coins de la province ont été formées afin d’offrir une série de trois ateliers de trois heures chacun dans le but d’outiller les femmes d’expression française de 55 ans et plus à prendre leur santé en mains.

L’initiative «Une vie en santé» est pilotée par l’Union culturelle des Franco-Ontariennes en collaboration avec l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne et financée par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario.

«Ce projet cadre parfaitement bien avec les orientations de nos deux organisations qui souhaitent améliorer la situation des femmes et leur donner des outils afin d’être plus en contrôle de leur vie», indique la directrice générale de l’AFFC, Manon Beaulieu.

Les trois ateliers porteront respectivement sur l’activité physique, l’alimentation ainsi que l’alcool et les médicaments.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les multiplicatrices ne sont pas nécessairement des expertes dans les trois domaines couverts par la formation. Elles ont été formées afin de pouvoir présenter des informations générales et d’aider les participantes à «réfléchir à leur situation et identifier pour elles-mêmes si elles souhaitent apporter des changements dans leurs vies».

Un premier atelier torontois est offert le 29 mars dans le quartier Regent Park par la multiplicatrice Béatrice Kabeya.

Cinquante séries d’ateliers seront offertes à travers la province au cours des 12 prochains mois.

«Nous sommes fières d’avoir rejoint une grande diversité de femmes pour devenir multiplicatrices. Elles permettront d’avoir un impact dans autant de réseaux», de dire la directrice générale de l’UCFO, Guylaine Leclerc.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur