25e assemblée générale de l’ACFO Durham-Peterborough

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le vendredi 22 mai au 707, rue Simcoe Sud à Oshawa, l’Assemblée des communautés francophones de l’Ontario de Durham-Peterborough organisait sa 25e assemblée générale annuelle.

Fondée en 1910, l’Association canadienne-française de l’Ontario, rebaptisée AFO (Assemblée de la francophonie de l’Ontario) au niveau provincial et Assemblée des communautés francophones de l’Ontario au niveau local, s’est enracinée dans la région de Durham-Peterborough et la ville d’Oshawa en 1983.

Une trentaine de personnes se sont présentées pour recevoir les rapports des comités et entendre le député fédéral d’Oshawa, Colin Carrie, encourager l’importance de la francophonie au Canada et féliciter l’ACFO-DP pour son travail de défense des droits des francophones et pour ses services en français.

La présidente Sylvie Landry a rappelé les activités et événements auxquels elle a participé, de la célébration de la Saint-Jean-Baptiste au lancement des activités culturelles du COFRD (Conseil des organismes francophones de la région de Durham).

Mme Landry a remercié les organismes francophones de la région de Durham-Peterborough pour leur support et leur assistance à fournir «des services en français de qualité pour la communauté».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Plus tu as des services, plus tu peux en démontrer les bénéfices», a indiqué Jocelyne Samson, l’analyste principale des enquêtes du Commissariat aux services en français.

Cette 25e assemblée générale annuelle a permis d’en apprendre un peu plus sur le projet de la désignation d’Oshawa en vertu de la Loi sur les services en français de la province.

En plus de Sylvie Landry à la présidence, Michel Boileau a été réélu comme vice-président, de même que les directeurs André Savard, Issa Khoury, Paul André Larose, Madeleine Rajotte, Nicole Hudge, Dominique Boileau et Éric Makandila.

Ce 25e anniversaire, a-t-on souligné, commémore tout le travail qui a permis l’évolution de la francophonie en Ontario et dans la région. Le sentiment général est que cette évolution ne fait que commencer, comme en témoigneront les autres services et les autres activités offertes par l’ACFO et les autres organismes francophones de Durham-Peterborough.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur