2,25 millions $ pour que les artistes luttent contre la violence

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un nouveau fonds provincial de 2,25 millions $, permettant aux organismes militants contre la violence et le harcèlement à caractère sexuel de mettre des artistes à contribution, a été lancé le 15 octobre par la ministre déléguée à la Condition féminine, Tracy MacCharles, son collègue du Tourisme, de la Culture et du Sport Michael Coteau, et Rita Davies, présidente du Conseil des arts de l’Ontario.

Le CAO explique qu’un financement à court terme et à long terme est offert aux groupes qui travaillent avec des artistes professionnels à réaliser des projets «qui traitent efficacement les questions de violence et de harcèlement à caractère sexuel, telles que le consentement, la culture du viol et l’égalité des sexes, et qui seront mis en œuvre dans les collectivités de l’Ontario».

Cette annonce est en lien avec Ce n’est jamais acceptable, le plan d’action du gouvernement de l’Ontario pour mettre fin à la violence et au harcèlement à caractère sexuel.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le COPA (Centre ontarien de prévention des agressions) participait au lancement. Depuis sept ans, grâce aux fonds octroyés par la Direction générale de la condition féminine, le COPA mène la campagne de sensibilisation multimédia provinciale Ça commence avec toi. Ça reste avec lui, qui s’adresse aux hommes qui participent à l’éducation des enfants, en vue de mettre fin à la violence faite aux femmes.

L’objectif de la campagne est d’encourager les hommes à devenir des modèles positifs par leur présence et la nature de leurs communications en vue de promouvoir des relations saines et égalitaires entre les filles et les garçons qui deviendront les futurs femmes et hommes de notre société.

Le site renferme des ressources, notamment un cours en ligne pour les enseignants, des témoignages d’hommes et des pistes d’action pour guider, encourager et inspirer les hommes à lutter contre la violence faite aux filles et aux femmes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur