10 ans de discrimination et de harcèlement dans la profession juridique

Partagez
Tweetez
Envoyez

Un comité du Barreau du Haut-Canada, le Conseil juridique en matière de discrimination et de harcèlement, souligne la nécessité d’initiatives continues pour aborder et enrayer la discrimination et le harcèlement au sein de la profession juridique.

Le Comité, qui a examiné des dossiers de plaintes remontant jusqu’à 10 ans, indique que «toutes les formes de discrimination et de harcèlement sont toujours persistantes dans le monde juridique et confirme le besoin de programmes du Barreau, tels que ceux mis en œuvre à travers la rétention des femmes en pratique privée», rapporte le trésorier du Barreau Thomas G. Conway.

«Les conclusions du rapport confirment également la valeur du travail en cours entrepris par notre Groupe de travail sur les défis des titulaires de permis racialisés», commente M. Conway.

Des statistiques couvrant du 1er janvier 2003 au 31 décembre 2012 montrent qu’une proportion plus élevée de plaintes pour discrimination et harcèlement ont été portées contre des avocats et des stagiaires par des femmes, comparativement aux hommes. 75% des plaintes provenant de la profession juridique et 66% des plaintes provenant du public ont été déposées par des femmes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sur les 568 plaintes pour discrimination et harcèlement concernant des avocats et des stagiaires reçues au cours de la période de 10 ans, 50% étaient liées au sexe, tandis que 26% étaient liées au handicap et 16% à la race. Parmi les 291 plaintes fondées sur le sexe comme motif de discrimination, 151 étaient liées au harcèlement sexuel et 46 étaient liées à la discrimination en raison de la grossesse ou du congé de maternité.

Attention: il s’agit là de plaintes qui n’ont pas toutes été résolues, c’est-à-dire d’allégations dont plusieurs restent non prouvées. Le Barreau les traite néanmoins ici comme des indices que tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes.

«Le programme du Conseil juridique en matière de discrimination et de harcèlement est un service de grande valeur offert gratuitement au public de l’Ontario, aux avocates, aux avocats et aux parajuristes. Nous allons continuer à chercher des moyens pour aborder et prévenir la discrimination et le harcèlement dans la profession juridique et relever les défis actuels», ajoute M. Conway.

Site du Barreau: www.lsuc.on.ca/index.aspx?langtype=1036

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur