Yesterday : un monde sans les Beatles?

La comédie musicale romantique de Danny Boyle est loufoque et touchante à souhait

Yesterday: la nouvelle comédie loufoque de Danny Boyle, avec Himesch Patel et Lily James.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Entre comédie musicale et romantique, le nouveau long-métrage du réalisateur britannique Danny Boyle, Yesterday, fait rire et chanter.

On se laisse prendre au jeu de cette ode aux Beatles loufoque et touchante à la fois. En salles depuis la fin de semaine dernière.

Hommage aux Beatles

Jack Malik (interprété par un Himesch Patel très convaincant) est un musicien en galère qui tente de se faire connaître en Angleterre, avec l’aide de sa meilleure amie d’enfance Ellie (Lily James). Sans succès.

Un jour, suite à un accident, il se réveille dans un monde où il est le seul à connaître l’existence des Beatles. Jack va alors se réapproprier le répertoire du groupe mythique des années 1960.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On connaît l’univers de Danny Boyle via des succès planétaires comme Slumdog Millionaire, Trainspotting, ou encore La Plage.

Pour autant, c’est la première fois qu’il signe une comédie musicale. Et le pari est plutôt réussi, avec cette production à la gloire de John Lennon, Paul McCartney, Ringo Starr et George Harrison.

Le duo Patel-James emmène le film et fonctionne parfaitement: une énergie vibrante entre les deux acteurs qui parviennent à donner une fraîcheur au long-métrage et à en dérouler habilement le scénario. On apprécie particulièrement la naïveté touchante d’Himesch Patel.

Réécouter les grands succès

Entre humour british un peu décalé et séquences émotions, le réalisateur parvient à capter l’attention du spectateur du début à la fin.

La bande originale joue, évidemment, une place centrale dans le film: on suit comme un casse-tête une partie de la discographie du groupe anglais.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On ressort avec l’envie de visser ses écouteurs sur ses oreilles et de se replonger dans les tubes mythiques du groupe. Yesterday donne du baume au cœur.

Himesch Patel et Lily James forment un très beau duo à l’écran

Loufoque à souhait

On peut reprocher au film son côté très «tiré par les cheveux», bien que cela reste inhérent à l’esprit de cette comédie.

On retrouve un côté très «noir et blanc»: le héros est très (trop?) gentil, la méchante est bien méchante.

Le dénouement du film laisse quelque peu le spectateur sur sa faim. Après moult péripéties et rebondissements durant l’intrigue, on aurait aimé quelque chose de moins prévisible et facile.

Toutefois, grâce à la patte décalée du film et au casting très convaincant, on parvient à faire abstraction de ces petits détails. Tout fan du phénomène pop britannique se laissera porter par l’intrigue avec un émoi certain et une fébrilité non feinte. À voir sans retenue.

Une discographie des Beatles.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur