Verglas: des semaines de nettoyage

Toronto aurait perdu 20% de ses arbres

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’opération nettoyage bat son plein à Toronto, alors que l’électricité a été rétablie dans la grande majorité des foyers à la suite de la tempête de pluie verglaçante avant Noël.

Les entreprises d’émondage se disent débordées et entrevoient plusieurs semaines de travail intensif afin de ramasser les milliers de branches tombées sur les rues, les terrains et les maisons.

Certains Torontois, qui ont des fils dysfonctionnels attachés à leur maison, devront d’abord s’occuper de ces réparations avant de pouvoir être rebranchés.

En effet, même si les fils qui relient les poteaux électriques aux résidences appartiennent aux compagnies, ceux qui passent à l’intérieur de tubes ou qui sont attachés aux résidences appartiennent aux propriétaires des maisons. Ce sont donc ces propriétaires qui doivent payer pour les réparations des fils dysfonctionnels avant qu’Hydro Toronto ne restaure le courant.

Selon Anthony Haines, le PDG d’Hydro Toronto, quelque 1500 Torontois sont dans cette situation. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le maire de Toronto, Rob Ford, a annoncé qu’une réunion extraordinaire du conseil municipal aura lieu le 10 janvier pour demander une contribution de la province, en vertu du Programme ontarien de secours aux sinistrés (POSS). Ce programme permet aux municipalités, aux particuliers et aux entreprises de demander au gouvernement une aide financière pour se remettre à flot, après une catastrophe naturelle. 

Plus tôt cette semaine, le maire adjoint, Norm Kelly, a affirmé que les coûts de nettoyage, à la suite de la tempête de pluie verglaçante, avaient déjà commencé à entamer le budget de l’année prochaine. La Ville avait utilisé une grande partie de son fonds d’urgence lors des inondations en juillet dernier.

Selon Hydro Toronto, chaque journée de réparation a coûté environ 1 million de dollars, la moitié en matériel, l’autre en main d’oeuvre.

La première ministre Kathleen Wynne a annoncé en conférence de presse dimanche matin que des bons de nourriture seront distribués aux familles les plus démunies qui ont été touchées par les pannes. Avec le manque d’électricité ces derniers jours, de nombreux foyers ont du jeter une grande partie du contenu de leur réfrigérateur. 

La compagnie Loblaws a déjà annoncé qu’elle donnerait 25 000$ en certificats-cadeaux. La province espère offrir le même montant et encourage d’autres chaînes d’alimentation à faire de même.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Par ailleurs, Toronto aurait perdu 20% de ses arbres dans la récente tempête de pluie verglaçant, selon le maire adjoint, qui estimait samedi qu’il faudra sept semaines pour nettoyer les débris.

Deux personnes sont mortes d’un empoisonnement au monoxyde de carbone lundi à Newcastle, à l’est de Toronto, après avoir tenté de réchauffer leur résidence avec une génératrice à essence installée dans leur garage.

Au plus fort de la tempête, 300 000 abonnés ont été privés de courant à Toronto, certains d’entre eux pendant plus d’une semaine.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur