Une lettre d’amour de Yasmine Louis

Partagez
Tweetez
Envoyez

Comme déjà une soixantaine d’autres boîtes de contrôle de la signalisation routière en ville, celle qui se trouve devant l’Alliance française au 24 Spadina Rd. vient d’être décorée par une artiste dans le cadre du projet Outside The Box de l’agence municipale StreetARToronto.

C’est à la sérigraphiste Yasmine Louis qu’on a attribué cette boîte, puisqu’elle proposait un projet de «lettre d’amour» bilingue à sa ville adoptive.

Yasmine Louis est née en Suisse. Elle a vécu au Cameroon, au Sénégal et à Montréal avant de s’établir à Toronto il y a 20 ans pour étudier au Collège d’art de l’Ontario (aujourd’hui l’université OCAD).

«Je suis très heureuse qu’on m’ait donné cette boîte en face de l’AFT», commente-t-elle en entrevue à L’Express. «Mon oeuvre veut rendre hommage à la présence francophone et à la francophonie immigrante à Toronto.»

Elle a travaillé au pinceau les 23 et 24 juin autour de «sa» boîte électrique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En 2013 et 2014, 56 boîtes ont ainsi été peintes à la main et transformées en oeuvres d’art par des artistes locaux. StreetARToronto compte en peindre 64 autres en 2015, tandis que 75 seront enveloppées d’un vinyl anti-graffiti, précise la chef de projet Lilie Zendel.

Le projet, pour lequel les artistes doivent soumissionner et reçoivent 500$, se poursuivra en 2016.

Ce n’est pas d’hier que Yasmine Louis met en scène la ville de Toronto sur les vêtements et pièces de literie qu’elle produits, souvent accompagné de messages en français. Ses chemises ou oreillers sont alors ornés de silhouettes d’édifices, de rues, de véhicules ou de panneaux qu’on reconnaît tout de suite comme étant uniques à Toronto.

Elle a aussi réalisé plusieurs commandes pour des restaurants, le Musée des beaux-arts et diverses agences municipales. C’est ainsi qu’en 2011, elle a créé des gravures représentant 13 quartiers de Toronto. En 2014, le département d’urbanisme de l’université Ryerson lui a demandé de produire un design à partir de ses photos de leur bâtiment.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur